Publicité

Souriant, le roi Charles III s'offre un bain de foule pour Pâques

Déjouant les prévisions, le roi Charles est allé à la rencontre de la petite foule venue le saluer, après avoir assisté à la messe de Pâques à Windsor ce dimanche.

Le roi Charles III s'est offert un bain de foule dimanche matin après avoir assisté au traditionnel office religieux de Pâques à la chapelle Saint-George, à l'ouest de Londres, présentant une image rassurante deux mois après l'annonce de son cancer.

Vêtu d'un pardessus sombre, le souverain de 75 ans est apparu souriant, saluant le public de la main, à sa descente de voiture avec son épouse la reine Camilla, devant l'édifice religieux situé dans l'enceinte du château de Windsor, à une quarantaine de kilomètres de la capitale britannique.

Le couple est ressorti environ une heure plus tard, Charles arborant une mine réjouie avant d'échanger poignées de main et quelques mots avec les membres du public rassemblés par dizaines.

Bouquet de fleurs

Camilla a quant à elle reçu un bouquet de fleurs des mains d'un jeune garçon à la sortie de la chapelle.

Le couple est reparti comme il était arrivé, à bord de la Bentley royale au larges surfaces vitrées, permettant d'être vus plus aisément.

Cette sortie publique survient un peu plus d'une semaine après que la princesse Kate, épouse du prince William, héritier du trône, a annoncé être elle aussi atteinte d'un cancer.

Contrairement à d'autres membres de la famille royale, le couple et leurs enfants n'étaient pas présents, prenant du repos à l'abri de l'attention médiatique.

Le palais de Buckingham avait annoncé début février que le roi était atteint d'un cancer, décelé lors d'une opération de la prostate quelques jours plus tôt, et avait commencé un traitement.

"Fier" du courage de Kate

Charles III a depuis annulé tout engagement officiel public, mais continue de remplir certaines fonctions officielles ou d'honorer des rendez-vous en petit comité, comme ses entretiens avec le Premier ministre.

Le 22 mars, la princesse de Galles Kate a annoncé à son tour être atteinte d'un cancer, sans en préciser non plus la nature, et avoir commencé une chimiothérapie préventive.

Son cancer a été découvert après une lourde opération de l'abdomen qui a eu lieu mi-janvier. Selon le palais, le roi est "fier" du courage de Kate, après des semaines de spéculations dans les médias et sur les réseaux sociaux suscitées par l'absence d'apparition publique depuis Noël.

Article original publié sur BFMTV.com