Publicité

Soupçons d'ingérence à BFMTV : Rachid M'Barki reconnait pour la première fois avoir reçu de l'argent pour diffuser certains sujets

Charline Vanhoenacker :
Charline Vanhoenacker : "Rachid M'Barki est le Jawad du journalisme, il hébergeait des fake news dans son journal" - Best Image

L'ancien journaliste de la chaîne d'infos, qui s'estime "manipulé", est mis en examen dans le cadre d'une enquête pour soupçons d'ingérence étrangère.

Rachid M'Barki est passé aux aveux. Licencié pour "faute grave" par le groupe Altice en février 2023, à qui appartient BFMTV, l'ancien présentateur historique de la chaîne d'informations est accusé d'avoir diffusé des informations "non validées" dans son journal du soir. Mis en examen le 8 décembre dernier, il est soupçonné d'avoir été influencé par un "réseau occulte qui mène des opérations de désinformation et de manipulation de l'opinion au profit d'États et clients étrangers". Selon les informations révélées par "Le Parisien" ce vendredi 19 janvier, le journaliste a été entendu par les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) lors de sa garde à vue. Il aurait ainsi reconnu, pour la première fois depuis le début de l'affaire, avoir été rémunéré pour diffuser certains sujets dans son journal du soir. "Il m'est arrivé de recevoir des sommes d'argent. Oui, je reconnais les faits de corruption passive", aurait-t-il admis, estimant avoir perçu entre 6.000 et 8.000 euros en espèces.

"Tu as M'Barkisé le prompteur ?"

Toujours selon "Le Parisien", les enquêteurs auraient récupéré un audit de BFM, dans lequel la chaîne aurait repéré au moins 13 sujets problématiques diffusés et commentés en direct dans son édition du soir. Des sujets semblant servir la cause de certains États étrangers et en particulier le Qatar, défendant l'organisation de la Coupe du monde 2022 dans le pays. D'autres sujets...

Lire la suite


À lire aussi

Audiences : "Plus belle la vie" à son plus bas sur TF1 mais large leader devant "Ça commence aujourd'hui" sur France 2
Le grand retour d'Olivia Ruiz, Zaho de Sagazan... Qui sont les invités de la demi-finale de la "Star Academy" qui opposera Axel à Julien ?
Netflix : Cet époustouflant chef-d'oeuvre de science-fiction oscarisé va bientôt quitter la plateforme