Publicité

SOS Racisme porte plainte pour injure raciste contre le président de la métropole de Tours

Il aurait traité son collègue de "sale Portugais". Le président de la métropole de Tours, Frédéric Augis, est visé par une plainte pour "injure à caractère racial", déposée ce mardi par SOS Racisme, rapporte France Bleu.

L'affaire remonte au 4 avril dernier, à l'issue d'un conseil métropolitain. Après un vif échange, Frédéric Augis aurait lancé à Cédric de Oliveira, vice-président de la métropole et maire de Fondettes, qu'il n'était "qu'un sale Portugais".

Des "paroles dures"

Cédric de Oliveira aurait décidé de ne pas porter plainte. Selon Le Parisien, dans un courrier adressé à son collègue Frédéric Augis aurait présenté ses excuses, expliquant avoir eu "des paroles dures" qui ont dépassé sa pensée.

"Je m'engage à l'avenir à ne pas réitérer ce type de propos", avait-il écrit.

De son côté, l'association SOS Racisme a choisi de saisir la justice.

Deux plaintes en 2011 et 2014

Contacté par France Bleu Touraine, le président de SOS Racisme Dominique Sopo explique que cette décision a été motivée par l'absence de réaction du parquet de Tours et du préfet d'Indre-et-Loire. "Mais il n'en est rien", déplore-t-il.

"Et on ne pouvait pas en rester là, face à un tel comportement, d'autant qu'on a appris que M. Augis est coutumier du fait", poursuit Dominique Sopo, faisant référence à deux plaintes déposées en 2011 et en 2014 par un militant socialiste d'origine portugaise pour agressions verbales et physiques.

Article original publié sur BFMTV.com