Publicité

De sortie, Kate Middleton imperturbable malgré les accusations de racisme

Les drames royaux s’enchaînent mais la princesse continue de faire bonne figure… Mardi 5 décembre, Kate Middleton a effectué une nouvelle sortie solo à Londres. La princesse de Galles s’est rendue l’hôpital Guy’s et St Thomas pour inaugurer une nouvelle unité de chirurgie de jour pour enfants baptisée « Evelina ».

Comme à son habitude, Kate Middleton s’est montrée particulièrement à son aise au milieu des enfants et des familles réunies pour cette inauguration. La princesse a pris le temps d’échanger avec le personnel soignant, les parents et les enfants pris en charge dans cet hôpital du centre de Londres.

En vert, en violet, en rose, en blanc, en rouge… La Britannique de 41 ans ne se lasse décidément pas du tailleur-pantalon. Cette fois-ci, c’est habillée d’un nouveau modèle bleu cintré signé Alexander McQueen (qui reste l’une de ses marques fétiches) que la princesse de Galles s’est illustrée. Un ensemble complété d’une paire d’escarpins en daim Gianvito Rossi et de sa parure en diamants et émeraudes héritée de Diana. Côté mise en beauté, le brushing XXL un brin seventies reste de mise.

Lors de cette visite, l’épouse du prince William est apparue tout sourire alors qu’elle essuie un nouveau scandale. Le nom de Kate Middleton, et celui du roi Charles III, ont été cités - par erreur selon l’auteur - dans la version néerlandaise du livre « Endgame » d’Omid Scobie, sorti fin novembre (intitulé « Fin de règne » en français, aux éditions du Seuil).

Un sourire de façade

L...


Lire la suite sur ParisMatch