Publicité

Sophie Turner abandonne les poursuites contre son ex-mari Joe Jonas

En septembre dernier, alors que la révélation de leur séparation agitait la presse people, Sophie Turner avait décidé de porter plainte contre son ex-mari pour « rétention illégale » de leurs deux filles. Quatre mois plus tard, l’actrice abandonne les poursuites.

"War is over". D’après des documents judiciaires dévoilés par « People », mercredi 17 janvier, Sophie Turner a décidé d’abandonner les poursuites contre son ex-époux, Joe Jonas. Une décision d’ores et déjà approuvée par un juge américain, après que les deux stars ont signé un accord.

En septembre dernier, Sophie Turner avait poursuivi en justice Joe Jonas pour « rétention illégale » de leurs deux filles, Willa (3 ans) et Delphine (1 an). L’actrice star de « Game of Thrones » avait accusé son ex-compagnon d’avoir caché les passeports de ses filles et ne pas les avoir renvoyées en Angleterre où elle devait les récupérer après un séjour chez leur père aux États-Unis.

Le chanteur de 34 ans avait alors contesté ces allégations. Lui affirmait avoir reçu une ordonnance d’un tribunal de Floride, l’empêchant de déplacer ses enfants. Trois mois plus tard, les tensions semblent s’apaiser.

À lire aussi Les divorces et ruptures de l’année : Jonas et Sophie Turner, Britney Spears, Hugh Jackman…

Un divorce qui a fait couler beaucoup d’encre

Après quatre ans de mariage, Sophie Turner et Joe Jonas avaient confirmé leur divorce dans un communiqué partagé sur les réseaux sociaux, le 6 septembre. « Il existe de nombreuses spéculations sur les raisons de notre séparation, mais il s’agit en réalité d’une décision commune et nous espérons sincèrement que tout le monde respectera notre volonté de préserver l’intimité de nos enfants », avaient-ils écrit.

Depuis, chacun d’entre ...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Sophie Turner proclame 2023 «l'année des filles»