Sophie Marceau : qui est Jim Lemley, le père de sa fille Juliette ?

·1 min de lecture

Jim Lemley, né le 9 mars 1965, est le fils de Jack Lemley, qui dirigeait TransManche Link : le consortium qui a construit le tunnel sous la Manche. Grâce à ce projet, il a reçu le titre de Commandant de l'Ordre de l'Empire britannique par la reine Elizabeth II. Son fils, lui, a commencé sa carrière à New-York en travaillant pour le label Island Records. Et de fil en aiguille, il a commencé à rouler sa bosse dans le monde du cinéma. Il pose ses valises à Los Angeles et se lance dans la production de clip avant de rejoindre Icon Entertainment de Mel Gibpson en 1992, puis, il se fait un nom dans les studios d'Hollywood. Sa carrière se fera ainsi : jonglant entre le monde de la musique et celui du cinéma. D'ailleurs il est membre de la Producers Guild of America, de la Directors Guild of America et de la Screen Actors Guild.

C'est sur le tournage du James Bond, Le monde ne suffit pas (où Sophie Marceau a été James Bond Girl), qu'ils se rencontrent pour la première fois. En 2001, elle met un terme à son histoire avec Andrzej Zulawski pour vivre sa nouvelle idylle avec le producteur américain et en 2002, c'est la naissance de Juliette, leur fille. Aux côtés de Jim Lemley, l'actrice se sent épanouie, plus femme et plus libérée : "Cette relation a surtout servi de transition dans mon cheminement. Ce qui n'en minimise par l'importance : c'est tout de même le père de ma fille ! Mais elle m'a surtout permis de m'autonomiser, de m'affirmer, de me faire plus confiance". (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Olivier Duhamel accusé d'inceste : pourquoi l'affaire a été classée sans suite ?
Claire Keim et Bixente Lizarazu : pourquoi ils ne sont pas mariés ?
Mathilde Seigner : pourquoi a-t-elle fait un grand ménage dans ses relations ?
Hugo Lloris : de quoi est morte sa mère ?
Mila dévoile le contenu des menaces choquantes qu'elle a pu recevoir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles