Tous les sondages de l'élection présidentielle 2022

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Présidentielle 2022 : l'ensemble des sondages sur le premier et le deuxième tour de l'élection - BFMTV
Présidentielle 2022 : l'ensemble des sondages sur le premier et le deuxième tour de l'élection - BFMTV

Les sondages sur le premier tour de la présidentielle

Qui fait, à l'heure actuelle, la course en tête? À moins de six mois de l'élection présidentielle, dont le premier tour est programmé le 10 avril 2022, l'infographie ci-dessus compile l'ensemble des études réalisées depuis janvier 2021 par les instituts Elabe, BVA, Ipsos, Ifop, Harris Interactive et Opinion Way.

Chaque point correspond aux intentions de vote d'un candidat dans un sondage donné. Nous avons ensuite calculé une tendance, représentée par les courbes, qui correspond pour chaque candidat à la moyenne de ses intentions de vote dans les sondages des 30 derniers jours.

De multiples candidatures testées

De nombreux candidats ont d'ores et déjà annoncé leur intention de se présenter: Marine Le Pen, Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, Anne Hidalgo... D'autres, comme l'éditorialiste Eric Zemmour, laissent encore planer le doute sur une éventuelle candidature. Le président de la République Emmanuel Macron n'a lui aussi pas encore fait part de ses intentions.

Cela n'empêche pas les sondeurs de tester leur potentiel électoral auprès des Français. Le tableau ci-dessus recense l'intégralité des scénarios envisagés par les principaux instituts - ils sont classés par date de réalisation.

Pour l'heure, la majorité des études dessine un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen ou Eric Zemmour, mais attention, ces sondages, qui interrogent généralement entre 750 et 2000 personnes, sont à interpréter avec prudence. Il s'agit d'une photographie à un instant T de la situation politique, qui permet d'analyser les dynamiques de la campagne.

Ils comportent chacun une marge d'erreur qui, en fonction du score estimé, peut varier de 1 à 3,5%. En outre, certains se basent uniquement sur les réponses données par les personnes "certaines d'aller voter". Cette méthodologie ne prend donc pas en compte les nombreux électeurs indécis, abstentionnistes ou encore non inscrits sur les listes électorales, qui pourraient changer d'avis d'ici au scrutin.

La liste des prétendants va également évoluer d'ici le 10 avril 2022. À l'heure actuelle, on ne connaît par exemple pas encore le candidat designé par LR. Certains prétendants à l'Élysée pourraient par ailleurs avoir du mal à trouver les 500 signatures d'élus nécessaires pour se présenter.

Pour rappel, en octobre 2016, tous les sondages prédisaient un deuxième tour opposant Marine Le Pen au candidat des Républicains, généralement Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy. Aucun des deux ne passera finalement le stade de la primaire de la droite, tout comme François Hollande, Manuel Valls et Arnaud Montebourg, seules personnalistés socialistes testées à l'époque.

Les sondages sur le deuxième tour de la présidentielle

À l'heure actuelle, Emmanuel Macron est donné au second tour par l'ensemble des instituts de sondage avec pour adversaire le plus probable Marine Le Pen ou Eric Zemmour en l'état actuelle de la campagne. Les instituts ont tout de même testé d'autres scénarios, incluant notamment le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand.

D'autres hypothèses sont actuellement testées, mais moins régulièrement: l'hypothèse d'un second tour avec Valérie Pécresse, Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon ou Yannick Jadot ont fait l'objet de quelques études seulement. Difficile donc en l'état de prévoir l'issue du second tour dans ces différentes configurations.

Le tableau ci-dessous recense toutes les hypothèses de second tour testées par les principaux instituts de sondage depuis le 1er janvier 2021 - ils sont classés par date de réalisation.

Là encore, tous ces sondages ont une marge d'erreur, qui peut varier de 1 à 3,5% en fonction du score du candidat Si cet intervalle peut paraître faible à première vue, il peut s'avérer décisif en cas de second tour serré.

Pour rappel, en octobre 2016, la plupart des sondages du deuxième tour confrontaient Marine Le Pen au candidat des Républicains, généralement Alain Juppé ou Nicolas Sarkozy. Il a fallu attendre le mois de décembre pour voir un sondeur tester Emmanuel Macron au second tour.

Les candidats sur les réseaux sociaux

Pour jauger de la popularité des candidats, nous nous sommes également intéressés à leur présence sur les réseaux sociaux qui, comme en 2017, seront un important canal de communication pour eux: Facebook, Twitter, Instagram, mais aussi l'application vidéo TikTok, la messagerie Telegram ou le service de streaming Twitch.

Le tableau ci-dessous recense le nombre d'abonnés des principaux prétendants à l'Élysée sur ces différentes plateformes. Il sera remis à jour chaque semaine.

Pour suivre toute l'actualité de l'élection présidentielle de 2022 et de la campagne, vous pouvez consulter notre page consacrée à la présidentielle.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles