Publicité

Soixante Minutes : le film d’action qui cartonne sur Netflix est-il bon ?

Netflix
Netflix

Un succès n’est pas forcément gage de qualité. Preuve nous en est à nouveau donnée avec Soixante Minutes, un film d’action allemand signé Oliver Kienle qui met en scène Emilio Sakraya (Rheingold) dans le rôle d’un combattant MMA prêt à tout pour conserver la garde de sa fille.

Dévoilé le 19 janvier dernier sur Netflix, le film occupe depuis près d’une semaine la première place du classement des films les plus visionnés en France sur la plateforme. Un succès qui devrait pousser le service de streaming à produire davantage de contenus d’action originaux, tels que Tyler Rake et Balle perdue (troisième volet en cours de tournage).

Des internautes peu convaincus

Malgré ce succès incontestable, Soixante Minutes ne semble pas convaincre les internautes comme en témoigne sa note spectateurs de 2,9 sur 5 étoiles sur sa fiche AlloCiné. L’utilisateur Lebrun Michael n’hésite d’ailleurs pas à lui attribuer la note médiocre de 1/5, estimant que "quasiment tout est mauvais" dans ce film auquel il concède néanmoins quelques scènes de combats "bien filmées".

A peine moins sévère, l’internaute eldarkstone donne la note de 2 sur 5 au film, auquel il reproche notamment un manque d’originalité : "Très peu de moyens, des scènes déjà largement empruntées à d'autres du genre, sans pratiquement aucune surprises ... Pas top."

Même son de cloche du côté de l’utilisateur Dik ap Prale (également 2 sur 5) qui souligne un film "qui frappe mou" et à l’intrigue "très at…

Lire la suite sur AlloCiné

Balle Perdue 3 sur Netflix : les premières infos sur la suite du film d’action avec Alban Lenoir

La nouvelle référence du cinéma d'action ? Tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau film Netflix qui tabasse sur fond de MMA

"Je ne ressens plus le mystère" : Paul Verhoeven explique pourquoi il est déçu des remakes de Robocop et de Total Recall

Tron : faites un arrêt sur image à 45 minutes et 26 secondes, et regardez bien cet écran

"C'était supposé être simple" : la cascade la plus dangereuse de Schwarzenegger, c'est dans À l'aube du 6ème jour, et il a failli y rester !

Sueurs froides : le générique du film a révolutionné le cinéma, son créateur est vénéré par Scorsese