Ce soir à la télé : Philippe Etchebest sauve un garçon de 12 ans, une fiction multi-primée sur la prostitution

Un épisode bien particulier. Ce soir, sur M6, les téléspectateurs vont découvrir un numéro inédit de "Cauchemar en cuisine" puisque Philippe Etchebest va répondre à un appel... d'un jeune de garçon de 12 ans ! Gabriel a contacté le célèbre chef cuistot de la Six pour venir sauver le restaurant de son père Raphaël, à La Chapelle-Launay, une petite ville de Loire-Atlantique. Depuis quelques mois, le père de famille, patron d'un établissement routier, a vu ses clients déserter. Voyant son père devenir triste, Gabriel n'a pas eu d'autres choix que de contacter la production de l'émission.

Le dernier numéro de "Cauchemar en cuisine", diffusé le 20 mai dernier sur M6, n'avait fédéré que 1,77 million de téléspectateurs, selon Médiamétrie. La part de marché s'était élevée à 10,0% des individus de quatre ans et plus. L'épisode était toutefois diffusé un vendredi. Le numéro précédent, proposé le lundi 14 mars, avait quant à lui réuni plus de monde, avec 3,03 millions de gourmands, soit 15,2% de l'ensemble du public.

Et aussi ?

France 2 mettra à l'antenne à 21h10 la fiction événement inédite "Comme des reines", réalisée par Marion Vernoux et dédiée à la prostitution adolescente. L'unitaire est porté par Sarah Isabella, Nina Louise, Bintou Ba, Idir Azougli, Bernard Campan, Karole Rocher et Nathalie Richard. Ce téléfilm a reçu le Pyrénées d'Or de la meilleure fiction unitaire, le prix de la meilleure interprétation masculine pour Idir Azougli et le prix du...

Lire la suite


À lire aussi

"La garçonne" : La série événement avec Laura Smet arrive ce soir sur France 2
L'offre de fiction française au plus haut en prime sur les chaînes de télé
"La télé, même l'été !" remplace "Touche pas à mon poste" dès ce soir sur C8

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles