Publicité

SNU : malaise après la diffusion de la vidéo d'une chorégraphie réalisée par des jeunes sur un chant religieux

La direction des services départementaux de l’Éducation Nationale de l’Hérault a rapidement effacé la vidéo, qu'elle avait elle même publiée sur son compte X.

Nouvelle polémique autour du Service National Universel (Photo : Sylvain Lefevre/Getty Images)

Un choix musical déplacé, compte tenu de la nature nécessairement laïque du dispositif. Il y a quelques jours, les jeunes participants d'un stage de Service National Universel (SNU) organisé à Palavas-les-Flots (Hérault) ont clôturé leur séjour en interprétant ensemble une chorégraphie sur le tube Gospel "Oh Happy Day".

La vidéo rapidement supprimée par la direction académique

Les images de ce "flashmob" ont ensuite été diffusées sur X (anciennement Twitter) par la direction des services départementaux de l’Éducation nationale de l’Hérault (DSDEN 34), ce qui n'a pas manqué de provoquer un déluge de réactions indignées. De nombreux internautes s'interrogent en effet sur l'utilisation d'un chant religieux dans le cadre du SNU, à vocation républicaine donc laïque.

Dénonçant notamment une "laïcité à géométrie variable", de nombreux internautes ont relayé la vidéo dans les heures suivant sa publication. La DSDEN 34 a finalement supprimé le post, mais cela n'a pas empêché la vidéo de continuer à circuler dans les heures suivantes, confirmant le "bad buzz" pour la direction académique.

Le SNU de Palavas-les-Flots déjà au cœur d'une polémique en 2023

Comme le signale Politis, il ne s'agit pas de la première polémique liée au SNU dans la région. Il y a une dizaine de mois, l'académie de Montpellier avait en effet publié sur YouTube une vidéo (à regarder ci-dessous) vantant les mérites du SNU de Palavas-les-Flots et présentant le stage comme une sorte de camp militaire, avec entraînement au tir et au combat...