Publicité

Smoot, prout : des unités de mesure insolites qui font bien rire !

Le système international (SI), dont les sept unités, mètre, kilogramme, seconde, ampère, kelvin, candela et mole, sont aujourd’hui utilisées sur presque toute la planète. Désormais définies à partir de phénomènes naturels et de constantes universelles, ces unités voient sans cesse leur précision améliorée par les progrès technologiques : la plus fine des mesures du temps peut s’établir aujourd’hui au… millionième de milliardième de seconde ! Mais il existe de nombreuses unités non SI étranges dont le smoot et le prout.

Cette unité de longueur correspond à la taille d’Oliver R. Smoot, un étudiant du Massachusetts Institute of Technology, la prestigieuse université de Cambridge, aux États-Unis. En octobre 1958, lors d’une épreuve d’intégration, le jeune homme de 1,70 m sert d’étalon pour mesurer le Harvard Bridge. À chaque fois qu’il s’allonge au sol, ses camarades marquent sa position à la peinture et, ainsi de suite, sur toute la longueur du pont, finalement mesurée à 364,4 smoots, soit 620 m. Le pont porte toujours ces marques, notamment en son milieu, à 182,2 smoots. Elles sont régulièrement restaurées, comme ici en 1989, par les étudiants de la fraternité Lambda Chi Alpha à l’origine de la blague.

Aujourd’hui obsolète, cette unité de physique nucléaire se proposait de mesurer l’intensité des énergies au cœur des atomes. Elle doit son nom à William Prout, médecin et chimiste britannique du XIXe siècle, dont les travaux ont contribué à la compréhension de la structure de l’atome. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Astronomie : tout savoir sur l'éclipse de Lune attendue le lundi 25 mars
Voici le message cryptique que va envoyer la NASA sur une lune de Jupiter
Sommeil : les femmes ont besoin de plus dormir, voici pourquoi
Point Nemo : la zone du Pacifique la plus éloignée de toute terre bientôt atteinte par un explorateur
Avec le lancement réussi de Starship, l’humanité se rapproche de la Lune