Publicité

La Smart ForTwo quitte définitivement le catalogue

C'est en 1997 que naît la Smart ForTwo, cette petite auto amusante et au gabarit riquiqui, qui connaîtra un certain succès un peu partout dans le monde.

C'est la fin pour la Smart ForTwo

En octobre 1998, la Smart Fortwo faisait alors son entrée officielle sur le marché. Ce projet ambitieux était porté par Nicolas Hayek, horloger suisse et fondateur de Swatch. Depuis le début des années 1990, ce dernier travaillait sur ce concept de micro-citadine à deux places, cherchant des partenaires solides pour concrétiser son idée. Volkswagen, Peugeot et Renault ont été envisagés, mais c’est finalement Daimler qui a relevé le défi en investissant massivement dans une nouvelle usine de production à Hambach, en Moselle, baptisée Smartville. Malheureusement, le choix de Daimler d’investir dans une usine moderne s’est répercuté sur le prix de vente de la Fortwo, qui était alors très élevé, trop pour la clientèle visée. Par ailleurs, le concept de micro-citadine de 2,50 mètres de long, avec seulement deux places, n’a pas séduit autant qu’escompté. Ainsi, les ventes ont été bien en deçà des attentes, avec seulement 80 000 unités vendues la première année complète en 1999.

A quand la remplaçante de la Smart ForTwo ?

Avançons un peu dans le temps pour arriver à 2019, où un petit restylage a été proposé sur la citadine, marquant la fin des motorisations thermiques. Mais la transition quasi-immédiate vers le tout électrique n'a pas vraiment fait les affaires de la ForTwo, dont les ventes ont fortement chuté. A tel point que cette baisse a tout simplement mis fin à la carrière de la version quatre places dès 2021. Puis, c'est en 2023 que la citadine deux places a annoncé la fin de sa commercialisation. Cependant, il était encore...Lire la suite sur Autoplus