Publicité

Slovaquie: une nouvelle attaque d'ours fait cinq blessés, trois jours après la mort d'une randonneuse

L'état d'urgence a été décrété lundi 18 mars dans une ville touristique slovaque à la suite de l'attaque d'un ours qui a fait cinq blessés, dont un enfant, quelques jours après la mort d'une femme dans un incident semblable.

L'attaque a eu lieu dimanche à Liptovsky Mikulas, au pied des montagnes des Tatras et à proximité de stations de ski très prisées.

"L'ours a attaqué cinq personnes dans le centre ville avant de se retirer dans les bois", a indiqué à l'AFP Viktoria Capcikova, porte-parole de la ville.

Griffures et morsures

Les victimes, dont un enfant de 10 ans, ont subi des griffures et des morsures plus ou moins graves. "La personne la plus âgée traitée à l'hôpital est un homme de 72 ans", a-t-elle déclaré.

Les autorités ont demandé lundi aux habitants de ne pas s'aventurer hors des zones résidentielles, en particulier le soir et tôt le matin, l'ours étant toujours en liberté.

Six patrouilles de chasseurs, d'officiers de police et d'experts en faune sauvage tentent de le localiser autour de cette ville, à près de 300 kilomètres de Bratislava.

"Ils disposent d'un drone à vision thermique et nocturne, de pièges et d'armes de service", a ajouté Viktoria Capcikova.

Une femme tuée dans la même zone vendredi

Vendredi, une citoyenne bélarusse est décédée à la suite d'une autre attaque par un ours dans la vallée de Demanovska Dolina, également dans le district de Liptovsky Mikulas.

La femme, âgée de 31 ans, a fait une chute mortelle du haut d'une paroi de montagne après avoir été poursuivie par un ours, ont indiqué les autorités.

En 2021, un homme de 57 ans avait été tué par un ours brun dans le centre de la Slovaquie, première attaque mortelle confirmée d'un ours sauvage dans le pays.

Selon les chercheurs slovaques, la population d'ours en Slovaquie était estimée à environ 1.275 individus l'année dernière.

Au début du mois, le ministère slovaque de l'Environnement a publié de nouvelles régulations, autorisant des équipes spécialisées à abattre tout ours présentant une menace pour l'Homme.

Article original publié sur BFMTV.com