Skripal: Le Luxembourg rappelle pour consultations son ambassadeur à Moscou

A Salisbury. Le Luxembourg a annoncé mercredi qu'il rappelait pour consultations son ambassadeur en Russie et a dit penser lui aussi, à l'instar du Royaume-Uni, que Moscou était très vraisemblablement responsable de l'empoisonnement en Angleterre d'un ex-agent secret russe, Sergueï Skripal. /Photo prise le 13 mars 2018/REUTERS/Henry Nicholls (Reuters)

LUXEMBOURG (Reuters) - Le Luxembourg a annoncé mercredi qu'il rappelait pour consultations son ambassadeur en Russie et a dit penser lui aussi, à l'instar du Royaume-Uni, que Moscou était très vraisemblablement responsable de l'empoisonnement en Angleterre d'un ex-agent secret russe, Sergueï Skripal.

Le grand-duché n'a pas expulsé de son territoire de diplomates russes, contrairement à la majeure partie des pays de l'Union européenne et aux Etats-Unis et Canada, du fait de l'affaire Skripal.

Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été victimes d'une attaque au gaz innervant le 4 mars à Salisbury, dans le sud de l'Angleterre, et sont toujours à l'hôpital dans un état critique. La Première ministre britannique, Theresa May, a accusé Moscou de tentative de meurtre effectuée avec une substance innervante appelée Novitchok.

(Robert-Jan Bartunek; Eric Faye pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles