Publicité

Ski alpin (Saalbach): la descente annulée, Sarrazin battu sans combattre par Odermatt pour le petit globe de la discipline

Après trois reports, la descente de Saalbach (Autriche) a finalement été annulée ce dimanche alors qu'elle devait conclure la saison de Coupe du monde de ski alpin. Le vent et les chutes de neige auront eu raison de la tenue de l'épreuve.

Le petit globe de la discipline revient donc au Suisse Marco Odermatt, devant le Français Cyprien Sarrazin, l'ultime duel tant attendu entre les deux skieurs n'ayant pu avoir lieu. Déjà lauréat du gros globe du général et du petit globe du géant et du super-G, le Suisse remporte le classement de la descente avec 42 points d'avance sur Sarrazin.
"En raison des conditions météo actuelles avec le vent et les chutes de neige affectant la piste, et pour assurer la sécurité des athlètes, l'organisation a décidé d'annuler la course", a indiqué la FIS vers 12h30.

Une saison marquée par les annulations

Les organisateurs ont tenté jusqu'au bout de sauver la course initialement programmée à 11h15. Ils ont d'abord annoncé un report à midi, puis un autre à 12h30 et encore à 13h, avant de se résigner. Les chutes de neige qui ont débuté samedi après-midi et qui se poursuivaient dimanche ont rendu impossible la tenue de l'épreuve, d'autant que d'importantes rafales de vent secouaient les portes en haut du tracé. La Coupe du monde masculine se termine donc comme elle avait commencé il y a cinq mois à Sölden en Autriche: par une annulation. La Coupe du monde de ski a été rythmée tout l'hiver par les annulations en raison des aléas météorologiques (trop de neige, pas assez, trop de vent...), suscitant des critiques et des interrogations sur le calendrier des courses. Au total, 21 courses (13 chez les hommes, 8 chez les femmes) ont été annulées, en grande majorité des épreuves de vitesse. Seules cinq des courses annulées ont pu être reprogrammées pendant la saison.

Article original publié sur RMC Sport