Publicité

Ski alpin: la légende Shiffrin atteint la barre des 95 victoires en Coupe du monde

Après avoir nettement dominé la première manche, la reine du ski a contenu le retour de la Croate Zrinka Ljutic, qui termine à 14 centièmes. La Suédoise Anna Swenn Larsson complète le podium, à 81/100e. Sur ce tracé très exigeant, la meilleure skieuse de l'histoire comptait en effet plus d'une demi-seconde d'avance avant de s'élancer pour la seconde, lors de laquelle elle a concédé 38/100e sur sa jeune adversaire. A 28 ans, Shiffrin remporte sa 58e victoire en slalom et apparaît sans rivale au classement de la Coupe du monde, après la chute la veille de la Slovaque Petra Vlhova (2e), qui s'est rompue les ligament croisées du genou droit et dont la saison est terminée.

Un peu plus dans la légende

Elle porte à 95 le record absolu de victoires en Coupe du monde, loin désormais devant la légende suédoise Ingemar Stenmark (87). Son succès de dimanche permet aussi à l'Américaine de dépasser Stenmark en montant pour la 82e fois sur le podium d'un slalom. Elle est par contre deuxième en nombre de podiums en Coupe du monde, avec 150, à cinq longueurs du Suédois. En l'absence de la Slovaque, la concurrence dimanche a donc été incarnée par Zrinka Ljutic, qui aura 20 ans dans quelques jours et a affiché sa satisfaction d'un cri de délivrance après avoir franchi la ligne d'arrivée de la seconde manche.

Décontractée avant de s'élancer, Mikaela Shiffrin a elle presque paru gérer sa course. Plutôt prudente dans le premier secteur, la skieuse du Colorado a ensuite accéléré et comblé une partie de son retard sur la Croate. Troisième, l'expérimentée Anna Swenn Larsson (32 ans) a réalisé une excellente deuxième manche, en 54 sec 73/100e, reprenant du temps à la fois sur Shiffrin et Ljutic: seule la Suissesse Camille Rast a fait mieux (54.65), et termine au final à la quatrième place. Alors qu'elle avait fini 4e de la première manche, une autre Suédoise, Sara Hector, victorieuse du géant la veille, a en revanche raté son premier secteur dans la seconde, et doit se contenter de la 9e place.

Côté français, Chiara Pognaux termine 14e, trois places devant Marie Lamure, dont la seconde manche n'a pas été à la hauteur de la première, qu'elle avait finie en 9e position. La troisième tricolore, Clarisse Brèche, termine au 26e rang.

Article original publié sur RMC Sport