Publicité

Six Nations : Anthony Jelonch victime d’une rupture du ligament croisé lors de France-Écosse

(FILES) In this file photo taken on January 28, 2023, France’s lock Anthony Jelonch (R) is tackled during a rugby union friendly match between France and France U20 teams at the Bourret stadium in Capbreton, southwestern France, in preparation for the Six Nations rugby union tournament. - Jelonch got injured by a rupture of the cruciate ligament, thus severely compromising his participation in the next World Cup, as it requires

RUGBY - Coup dur pour les Bleus quelques heures après leur victoire d’anthologie face à l’Écosse au Tournoi des Six Nations. Le troisième ligne Anthony Jelonch souffre d’une « rupture du ligament croisé antérieur » d’un genou et devrait être absent « six mois », a indiqué ce dimanche 26 février le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié. Cette nouvelle remet en cause la présence du joueur de Toulouse (26 ans, 25 sélections) au Mondial-2023 en France, programmé du 8 septembre au 28 octobre.

« Les nouvelles ne sont pas bonnes. Il souffre d’une rupture du ligament croisé antérieur. Vous connaissez le protocole : c’est quasiment six mois d’absence, entre l’opération et la rééducation », a expliqué Galthié après la victoire contre l’Écosse (32-21). Jelonch est sorti au bout d’un quart d’heure de jeu, remplacé par son partenaire en club François Cros. Il avait déjà quitté le terrain sur protocole commotion.

Un joueur cadre du XV de France

Ancien joueur de Castres, proche du capitaine Antoine Dupont, Jelonch est un joueur cadre du XV de France et avait débuté les trois matches du Tournoi des six nations 2023 dans la peau d’un titulaire. Depuis l’arrivée de Galthié en 2020, il a également débuté dix-neuf matches en tant que titulaire et malgré la concurrence en troisième ligne, aux côtés de Grégory Alldritt, François Cros ou Charles Ollivon.

Les Bleus ont battu l’Écosse (32-21), dimanche, lors de la 3e journée du Tournoi des six nations après avoir chuté contre l’Irlande. Tenants du titre, ils sont actuellement 4e au classement, loin derrière le XV du Trèfle, dernière équipe invaincue, mais à égalité de points avec l’Écosse, 2e, et l’Angleterre, 3e (10 points chacun).

Lors de la Coupe du monde, les hommes de Fabien Galthié affronteront la Nouvelle-Zélande en match d’ouverture du Mondial, le 8 septembre avant l’Italie, l’Uruguay et la Namibie, les autres nations de leur groupe.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi