Publicité

Situation tendue pour Tony Parker avec son frère ! T.J., qu'il a licencié, demande réparation aux Prudhommes

Il y a de l'eau dans le gaz entre Tony Parker et son petit frère, T.J., remercié de son poste d'entraîneur de l'ASVEL en octobre dernier. Président du club rhodanien, l'ancienne star de la NBA va devoir s'expliquer avec ce dernier, qui ne compte pas en rester là.

On peut être frères, mais avoir des différends. Pourtant, tout semblait aller pour le mieux entre Tony Parker et son plus jeune frère avec qui il a deux ans d'écart, Terence Jonathan, dit T.J. Entraîneur de l'ASVEL Lyon-Villeurbanne depuis 2020, il a obtenu de bons résultats ces dernières saisons. Pourtant, le début de saison 2023-2024 aura été fatal à ce dernier, remercié par le club rhodanien après un enchaînement de mauvais résultats sportifs. L'ex d'Eva Longoria n'a eu d'autre choix que de limoger son frère en octobre dernier et si jusqu'ici la rupture semblait s'être plutôt bien passée, il n'en serait rien à en croire les informations sorties dans la presse ce vendredi 29 mars.

D'après Le Progrès et Basket Europe, T.J. Parker envisagerait de se retourner contre son ancien club et donc contre son frère, actuellement président de l'ASVEL. Après son licenciement en octobre dernier, l'entraîneur de 39 ans et ses conseils ont déposé une requête auprès des Prudhommes. Il souhaite donc réparation après la rupture de son contrat, qui ne s'est visiblement pas faite dans les meilleures conditions puisque ce sera à la justice de trancher dans cette affaire. Et si l'on en croit les informations de nos confrères, une date a même été fixée pour une tentative de conciliation entre les deux parties et elle devrait avoir lieu à la mi-juin.

L'ASVEL dans une situation très compliquée

Pour...

Lire la suite


À lire aussi

Tony Parker à l'origine de la défaite de Cédric Doumbè ? Le combattant a une théorie sur l'élément qui a précipité sa chute
"Il a ramé" : Marion Maréchal mariée à Vincenzo Sofo, elle en a fait baver à l'Italien
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie