«La situation du lynx en France est carrément alarmante»

Libération.fr
Un lynx au zoo de Mulhouse, le 15 mars 2016.

Co-créateur d'un centre de sauvegarde des animaux sauvages situé en Bourgogne-Franche-Comté, Gilles Moyne s'inquiète de la diminution du nombre de ces félins, réintroduits en France à la fin des années 70.

Une dépouille tachetée, gisant dans la neige. Une de plus : début décembre, un lynx a trouvé la mort dans le massif jurassien, renversé par un véhicule. C’est le sixième décès de ce type recensé depuis début octobre en Bourgogne-Franche-Comté, région qui accueille l’immense majorité de ces félins (80%). Réintroduit en France à la fin des années 70, le lynx boréal ne figure certes pas sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), mais il n’en est pas moins sur la sellette. En Europe, il n’en resterait qu’entre 9 000 et 10 000.

En France, «la viabilité à long terme de cette population n’est pas assurée», selon les données du ministère de la Transition écologique et solidaire, mais elle figure toutefois sur la liste des «mammifères terrestres protégés sur l’ensemble du territoire», telle que fixée par un arrêté de 2007. Là, le lynx côtoie notamment les ours et les loups. Mais contrairement à ses illustres voisins, la situation pour le moins préoccupante du félidé demeure relativement méconnue. Les récents décès de plusieurs individus en bord de route doivent alerter, clame Gilles Moyne, co-créateur du centre Athenas, spécialisé dans la sauvegarde des animaux sauvages. Installé sur la petite commune de l’Etoile, dans le Jura depuis trente ans, ce lieu unique en son genre est le seul de France à recueillir, soigner et relâcher ces félins, tout en les comptabilisant. Entretien.

Combien de lynx vivent actuellement sur le territoire français ?

On estime leur nombre à plus ou moins 150 individus adultes, dont environ 120 vivent dans le massif jurassien. Rien que dans ce massif, ils sont une trentaine de moins qu’il y a sept ans. Globalement, leur population stagne, voire régresse par endroits. C’est le (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

UE: Mélenchon se définit comme un «indépendantiste français»
Georges Tron aux assises: «la réflexologie est devenue un outil pour me nuire»
Les hémophiles français attendent toujours le médicament qui les soulagerait
Plan social au PS : un accord a été trouvé, 55 postes supprimés
Assistants d’eurodéputés FN: après Marine, le parti mis en examen

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages