Publicité

« Une situation inédite » : le nombre de sans-abri explose à Paris et en région

Inflation, moins de places d’hébergement, travaux pour les JO 2024… Plusieurs facteurs expliquent cette situation jugée comme inédite pour Paris.

Selon le dernier recensement

Une impressionnante augmentation. Selon nos confrères de France Inter et de France Info, citant un relevé de la mairie de Paris dans le cadre de sa « Nuit solidarité », la capitale compte plus de 3 000 personnes sans-abri. Par rapport à 2022, cela équivaut à une augmentation de l'ordre de 16 %. Pire encore, selon les associations mobilisées dans la capitale, ce sont chaque nuit plus de 450 enfants qui dorment dans la rue.

Dans la capitale, la situation est historique, convient la municipalité auprès de nos confrères. « Oui, c'est une situation inédite », explique Léa Filoche, adjointe aux Solidarités. Et d'ajouter : « Nous avons beau augmenter les horaires de nos accueils de jour […], plaider auprès de l'État pour l'ouverture de places d'hébergement d'urgence […], dès qu'un nouveau dispositif est mis en place, il est immédiatement saturé », regrette-t-elle.

À LIRE AUSSI Centre pour sans-abri : « Si le maire n'est plus patron de sa commune, à quoi bon ? » Un constat établi pour la capitale mais qui peut s'appliquer également à de nombreuses autres grandes villes comme Lyon, Marseille ou encore Bordeaux. Dans la capitale girondine, les associations estiment qu'environ un millier de personnes dorment dans la rue. Ce que la préfecture dément. « Bordeaux est une ville qui ne cesse de grossir démographiquement, son flux migratoire a lui aussi augmenté de 40 % », expliquait en février à Libération la secrétaire générale de la préfecture de Gironde.

Des milliers de d [...] Lire la suite

VIDÉO - Abbé Pierre : Trois infos sur cet homme au grand cœur