Sister Act: le projet de troisième volet avance, un réalisateur et une scénariste trouvés

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Whoopi Goldberg dans le rôle de Dolores Van Cartier. - Capture d'écran - Sister Act
Whoopi Goldberg dans le rôle de Dolores Van Cartier. - Capture d'écran - Sister Act

Le grand retour de Sœur Marie-Clarence se précise. Officialisé en décembre dernier, le troisième volet de Sister Act a enfin un réalisateur et une scénariste, selon le site Deadline. Ainsi, Tim Federle (créateur et producteur de High School Musical: The Musical: The Series sur Disney+), réalisera ce projet tandis que Madhuri Shekar, qui a notamment travaillé pour Netflix et Amazon Prime Video, sera chargée du scénario.

Whoopi Goldberg, star des deux premières comédies cultes des années 1990, reviendra dans ce nouveau film, qui sera diffusé sur la plateforme Disney+. Ces nouvelles aventures seront produites par Whoopi Goldberg elle-même, et Tyler Perry.

Le premier film suivait Deloris, chanteuse dans une boîte de nuit qui, après avoir été témoin d'un meurtre, est forcée d’aller se cacher dans un couvent en se faisant passer pour une nonne. Elle se décide alors à transformer la (très mauvaise) chorale du couvent en incroyable chœur gospel, jusqu’à ce que la popularité soudaine du groupe compromette son identité.

Un projet qui a mis du temps à convaincre

Whoopi Goldberg tente depuis des années de produire un nouveau Sister Act. En octobre 2020, elle confiait sur le plateau du Late Late Show With James Corden les difficultés rencontrées pour mener à bien ce projet.

"Pendant longtemps, [les producteurs] n'arrêtaient pas de me dire que personne ne voulait le voir", a-t-elle raconté. "Et récemment, tout cela a changé. Les gens veulent le voir. Donc, nous travaillons ardemment pour trouver comment réunir tout le monde."

Whoopi Goldberg estime que les deux films sortis en 1992 et 1993 sont d'ailleurs "très amusants et font du bien au public". "Et personne n'est méchant dans ces films. C'est juste des gens qui chantent mal, qui chantent bien et des nonnes. Il n'y a rien de mieux!", avait-elle assuré.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles