Publicité

Elle simule sa mort, qui est ce mannequin dont l'histoire très forte a fait le tour du monde ?

Si elle est assez peu connue en Europe, en Inde, difficile de passer à côté de Poonam Pandey... et encore moins après son énorme coup d'éclat du 2 février ! Plutôt connue pour son côté provoquant que pour ses films, la jeune femme a choqué tout le pays en simulant sa mort. Et si le but était finalement plutôt important, elle est visée par de lourdes critiques...

Son canular n'est pas très bien passé ! Vendredi 2 février, l'Inde toute entière est surprise par une mauvaise nouvelle : Poonam Pandey, actrice de seconds rôles mais plutôt populaire (notamment pour des photos de nu qui avaient fait scandale) est annoncée morte par ses agents. Par un communiqué diffusé sur ses réseaux sociaux, ils expliquent en effet que la jeune femme a succombé à un cancer du col de l'utérus, détecté quelques mois plus tôt.

Sauf que voilà, si les médias indiens s'emballent et publient nécrologies et éloges, certains internautes font remarquer qu'ils se rappellent avoir vu la jeune femme sur un bateau à Goa quatre jours auparavant et qu'elle avait l'air d'aller bien. Et ils ont entièrement raison : à peine 24 heures après l'annonce, Poonam Pandey révèle la réalité, elle est bien vivante.

Mais alors pourquoi un tel canular ? Habituée à la provocation, la jeune femme n'hésite pas, en 2011, à promettre qu'elle se déshabillerait si l'équipe indienne gagne la Coupe du Monde de Cricket. Elle est bannie, en 2019, de Facebook, pour des comportements inappropriés et les Indiens dénoncent sa volonté d'avoir voulu attirer l'attention sur elle en simulant sa mort. Mais la vérité n'est pas exactement celle-là.

La prévention a choqué... mais a marché !

En effet, la jeune femme a fini par révéler qu'elle avait agi dans le cadre d'une campagne de sensibilisation au cancer. "Je suis vivante. Je...

Lire la suite


À lire aussi

"Pierre Arditi a commencé à bégayer" : Ce geste très fort de Muriel Robin face à son "regard vide"
Hugues Aufray inconsolable face à la mort de sa petite fille : elle a succombé à 40 ans à une triste maladie
Les dernières volontés de Line Renaud dévoilées, une demande très forte a été faite