Publicité

Comment un « simple » gadget peut stopper un véhicule de l’armée de 24,5 tonnes

On connaissait la cyberattaque stratégique lancée pour perturber le système informatique adverse. Découvrez maintenant la cyberattaque tactique capable de bloquer son matériel militaire — et les parades pour se défendre. C’était justement l’un des axes de l’exercice annuel DEFNET, organisé du 18 au 29 mars.

Durant cet entraînement, qui a mobilisé 15 000 militaires dans tout le pays pour répondre en urgence à une trentaine d’incidents, les attaques fictives ont ciblé plusieurs éléments tactiques de notre arsenal : une frégate de la Marine nationale, un avion de l’armée de l’Air et de l’Espace et un Griffon de l’armée de Terre.

Numerama a pu assister à des simulations d’attaque contre ce véhicule blindé multi-rôles, à l’occasion d’une démonstration sur le camp militaire de Versailles-Satory.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs. Ce contenu est fourni par YouTube.
Pour pouvoir le visualiser, vous devez accepter l’usage étant opéré par YouTube avec vos données qui pourront être utilisées pour les finalités suivantes : vous permettre de visualiser et de partager des contenus avec des médias sociaux, favoriser le développement et l’amélioration des produits d’Humanoid et de ses partenaires, vous afficher des publicités personnalisées par rapport à votre profil et activité, vous définir un profil publicitaire personnalisé, mesurer la performance des publicités et du contenu de ce site et mesurer l’audience de ce site (en savoir plus)

Gérer mes choix

Et ici,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Un véhiculé blindé « Griffon » immobilisé par une cyberattaque. // Source : Numerama