Attention à ces signes, ils peuvent évoquer un cancer du cerveau

Au début, quand la tumeur est de petite taille, elle ne provoque généralement pas de symptômes (Getty Images) (Getty Images)

Les symptômes du cancer du cerveau sont liés à sa taille et à sa localisation précise. Le choix des traitements est adapté à la situation de chaque patient.

Environ 5 000 nouveaux cas de cancer du cerveau sont diagnostiqués chaque année. Cette lésion tumorale se développe dans le crâne, il en existe plusieurs formes qui déterminent les symptômes et la vitesse de développement. Au début, quand la tumeur est de petite taille, elle ne provoque généralement pas de symptôme. Au fur et à mesure qu'elle grossit, elle peut entraîner l'apparition de certains signes. Comme le détaille le site Independent, certains signes sont à prendre au sérieux et doivent pousser à consulter un médecin qui sera le seul capable de réaliser des examens afin de poser un diagnostic.

Dès les premiers stades de la maladie, certains patients souffrent de crises d'épilepsie qui peuvent s'accompagner de perte de connaissance. Certains malades présentent aussi une paralysie partielle (du visage, d'un côté du corps, etc), des troubles de la parole, de la vision et de l'audition. Parmi les signes à prendre au sérieux, certains patients souffrent également de changements dans leur personnalité: "Les personnes atteintes d'une tumeur au cerveau peuvent devenir de plus en plus renfermées ou confuses sur une période de quelques mois, ou avoir du mal à accomplir des tâches qu'elles étaient capables de faire auparavant", explique le journal.

Des maux de tête

Parmi les symptômes d'un cancer du cerveau, les patients ressentent aussi fréquemment des maux de tête mais ce signe est rarement isolé. Comme le souligne L'Independent, les maux de tête sont souvent différents de ceux déjà ressentis par le passé et s'aggravent en quelques semaines. Ils peuvent également être accompagnés de nausées et de vomissements.

Ces symptômes ne sont pas spécifiques aux tumeurs du cerveau et seuls des examens approfondis permettront de poser un diagnostic. Une fois la tumeur identifiée, un traitement adapté pourra être mis en place. Comme les autres cancers, la tumeur au cerveau peut être traitée avec de la chirurgie, de la radiothérapie ou avec de la chimiothérapie.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "C’est le premier cancer, tous sexes confondus, alors il faut y penser"