SIBO : ce qu’il faut savoir sur la maladie des pets

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Woman lying on sofa looking sick in the living room. Beautiful young woman lying on bed and holding hands on her stomach. Woman having painful stomachache on bed, Menstrual period (dragana991 via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cette pathologie méconnue en France se manifeste par des ballonnements, gaz et douleurs abdominales.

"C'est un véritable handicap social", déplore Dora Moutot, atteinte de la maladie du SIBO pour Small Intestinal Bacterial Overgrowth. Cette journaliste de formation a écrit un livre, À fleur de pets (Guy Trédaniel éditions), pour lever le voile sur une maladie méconnue en France, surnommée "la maladie des pets".

Cette pathologie se caractérise par la prolifération de bactéries dans l’intestin grêle. Un déséquilibre qui crée des troubles digestifs chez les patients touchés. Ballonnements, flatulences, douleurs, diarrhée, constipation… les symptômes sont contraignants et demandent "une organisation de tous les instants", confie Dora Moutot à Handicap.fr. Les patients doivent faire des allers-retours constants aux toilettes pour se soulager.

VIDÉO - "Toute ma vie était une organisation autour des toilettes" : l'enfer de Dora Moutot, atteinte de la maladie du SIBO

Une maladie d’origine inconnue

L’origine de la maladie n’est pas clairement établie, mais des facteurs comme la prise de médicaments ou le stress pourraient favoriser son apparition. Diagnostiquer la maladie peut se révéler très long car les symptômes ne sont pas spécifiques. Le SIBO est d’ailleurs souvent confondu, à tort, avec le syndrome de l'intestin irritable.

Aucun traitement de fond n’existe, mais des antibiotiques peuvent être prescrits. L’alimentation doit aussi être surveillée de près : les produits transformés, certains fruits, légumes et laitages sont à éviter. Dora Moutot espère que la transplantation fécale, qui consiste à greffer des matières fécales d'un tube digestif sain vers celui d'une personne malade pour renouveler le microbiote, pourra la soulager.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "La constipation est souvent due à ce drame de la santé : nous ne consommons plus assez de fibres"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles