Publicité

Shanna Kress et Jonathan Matijas répondent après les messages d’insultes suite au nouvel avortement de l’influenceuse

Le 18 janvier dernier, Shanna Kress et Jonathan Matijas ont publié une vidéo sur leur chaîne YouTube qui a fait couler beaucoup d'encre. La raison ? Le couple y annonce que l'influenceuse qui était retombée enceinte a fait le choix d'avorter de nouveau. Il n'en fallait pas plus à certains internautes pour critiquer la décision de communiquer dessus sur les réseaux.

Il y a quelques jours, le 18 janvier dernier, Jonathan Matijas et Shanna Kress ont partagé une vidéo sur leur chaîne YouTube qui a beaucoup fait parler et suscité de nombreuses critiques. Intitulée "La vérité sur le test de grossesse", les parents d'un petit garçon ont décidé de partager avec leurs abonnés le fait que l'influenceuse est de nouveau tombée enceinte et a souhaité avorter. En légende de cette vidéo, ils écrivaient : "Plusieurs mois d'absence et pourtant tellement de soutien et de gentillesse de votre part alors MERCI À TOUTES ET À TOUS. N'hésitez pas à nous dire en commentaire si vous avez vécu la même chose que nous ou si contrairement à nous, vous avez fait un autre choix. Échangeons sur le sujet pour peut-être permettre à certains et certaines de se sentir soutenus. Il nous a fallu du temps pour en parler mais on ne changera pas, on reste nous, un couple qui assume la vérité (même si parfois on prend du recul pour mieux revenir)".

À lire également

Familles nombreuses : la vie en XXL (TF1) : Camille Santoro “outrée” par la polémique autour de la couleur du poupon de sa fille

"Ça va me tuer psychologiquement"

Dans cette vidéo donc, on découvre d'abord une Shanna Kress très heureuse à la découverte de sa grossesse. Puis quelques minutes plus tard, elle avouait avoir des doutes. "Tout à l'heure mon fils s'est levé de la sieste. Il était à côté de moi, contre moi, et je me disais : 'Je veux que ces moments durent longtemps, j'ai envie de vraiment pouvoir m'occuper de lui tout le temps, d'être focus sur lui à fond'. Tous ces trucs-là me font réfléchir et je me dis qu'un deuxième bébé, ça me demandera du temps. J'ai l'impression que ce n'est pas le moment, j'ai envie de profiter de mon fils", se justifiait-elle d'abord. Elle précisait : "On veut un deuxième enfant, mais ce n'est juste pas le moment. Je veux que l'on profite de mon fils (…) Je ne me sentais plus femme, dans notre couple, je ne trouvais plus ma place. Si j’ai un deuxième enfant maintenant, ça va me tuer psychologiquement. Et dans notre couple, ça ne va pas être bon".

Les choses auraient pu s'arrêter là m...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

VIDÉO - Laura Smet pousse un coup de gueule après l’organisation d’une manifestation contre l’avortement