Publicité

Shane MacGowan, le chanteur du groupe The Pogues, est mort

Shane MacGowan, le chanteur du groupe de punk celtique britannique The Pogues, est décédé. Ici en 2014.  - Credit:Paul Treadway / Matrixpictures.co.uk / MAXPPP / MATRIX/MAXPPP
Shane MacGowan, le chanteur du groupe de punk celtique britannique The Pogues, est décédé. Ici en 2014. - Credit:Paul Treadway / Matrixpictures.co.uk / MAXPPP / MATRIX/MAXPPP

Shane MacGowan, le chanteur du groupe de punk celtique The Pogues, est mort à l'âge de 65 ans après une longue maladie, a annoncé jeudi son épouse. « Shane […] est parti pour être avec Jésus et Marie », a écrit son épouse Victoria Mary Clarke sur Instagram. Shane MacGowan, qui avait été hospitalisé à plusieurs reprises depuis le mois de juillet, est né en Angleterre en 1957 de parents irlandais.

Il a fondé en 1982 le groupe The Pogues. Il jouait alors dans les pubs des ballades irlandaises interprétées à cent à l'heure par des musiciens mélangeant allègrement rythmes irlandais et énergie des punks. Alliant légendes celtiques et ivrognerie, The Pogues est devenu dans les années 1980 la voix politique des jeunes immigrés irlandais à Londres, anti-Thatcher et anti-censure.

« Des poèmes parfaitement rédigés »

Le plus grand succès commercial des Pogues est Fairytale of New York, un duo de 1987 entre Shane MacGowan et Kirsty MacColl devenu un classique de Noël teinté de folklore irlandais. Shane MacGowan était connu pour ses chansons racontant la vie des Irlandais et de la diaspora irlandaise. « Shane restera dans les mémoires comme l'un des plus grands paroliers de la musique », a rendu hommage le président irlandais Michael D. Higgins dans un communiqué. Ses chansons étaient « des poèmes parfaitement rédigés », a-t-il ajouté.