L’anorgasmie ou l’impossibilité de jouir

·1 min de lecture

Qu’est-ce que l’anorgasmie ?

« L’anorgasmie désigne le fait pour une femme, de ne jamais avoir eu d’orgasme durant un rapport sexuel », définit Caroline Le Roux, psychologue et sexologue à Longjumeau (Essonne). Certaines de ces femmes y arrivent toutefois « par diverses caresses dans la masturbation et avec partenaire, mais n’y parviennent pas dans la pénétration », précisent Lise Desjardins et Mélanie Tremblay, sexologues cliniciennes et psychothérapeutes à Montréal (Canada). Sans compter que pour celles qui l’atteignent malgré tout avec un partenaire, « cela est tellement long et laborieux qu’elles préfèrent laisser tomber la plupart du temps ». Cette situation semble en tout cas fréquente puisque « presque 2 consultations sur 3 » y ont trait, souligne Caroline Le Roux.

D’où vient le blocage ?

« L’orgasme s’apprend, s’acquiert et se travaille dès le plus jeune âge », indique Caroline Le Roux. « Vers 2 ou 3 ans, les petites filles commencent à explorer leur corps. Ensuite, c’est réellement à la période de l’adolescence que la masturbation à proprement parler commence ». Objectif, mieux connaître son corps et identifier ce qui permet de parvenir à la jouissance.

Certains blocages peuvent expliquer l’incapacité d’accéder à la jouissance. « Il peut s’agir de traumatismes sexuels durant l’enfance de la petite fille […] du tabou qui entoure la sexualité, de l’éducation des parents et de leur propre rapport à la sexualité ».

Quand consulter ?

Si vous êtes concernée, la consultation d’un spécialiste peut vous aider. « Le rôle du sexologue sera de déterminer dans un premier temps les causes possibles du trouble, afin d’agir au mieux et d’être le plus adaptée à la situation », explique Caroline Le Roux.

Quelle que soit l’âge ou la cause du trouble, « une femme peut ‘apprendre’ à avoir des orgasmes grâce à une sexothérapie comportementale adaptée et respectueuse », assure-t-elle.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles