Publicité

Une seule et unique bouchée de curry de poulet lui coûte la vie

En juin 2022, Joseph Higginson, un mécanicien de 27 ans, consultait un allergologue. Un test cutané lui confirmait son allergie aux arachides, fruits à coques, amandes et aux noix de coco, a expliqué The Mirror. Suite à ce diagnostic, le médecin lui avait prescrit un EpiPen, un auto-injecteur d'adrénaline qui permettrait, en cas d'ingestion d'un allergène, de contrer une grave réaction allergique. En plus de son EpiPen, Joseph avait également été informé des risques de l'anaphylaxie, une réaction allergique extrêmement rapide et pouvant être mortelle. Mais c'est au cours d'un repas de famille le 28 décembre 2022 que tout a basculé. Ce jour-là, la famille Higginson décide de passer commande auprès du restaurant indien Mala un repas qu'ils partageront ensemble. C'est après avoir mangé une entrée et une bouchée de son plat principal, du butter chicken, que Joseph s'est brusquement levé. Le jeune homme s'est dirigé vers l'évier de la cuisine, certainement dans le but de se faire vomir, avant de monter à l'étage.

L'EpiPen n'a pas suffi à sauver la vie de Joseph

Sa sœur, Emily, lui a alors administré son EpiPen dans la cuisse, sans succès. Joseph s'est tout simplement effondré. Les membres de sa famille l'ont alors placé en position latérale de sécurité tout en contactant les secours en urgence. En dépit de l'injection d'adrénaline et la réalisation par les services de secours d'une réanimation cardio-pulmonaire, Joseph est décédé le (...)

Lire la suite sur Closer

Quel est le signe astrologique le plus déprimé ?
Panique à Buckingham Palace : une voiture fonce sur les portes, la police se jette sur l’assaillant
Claude François "pervers" ? Ses anciennes Claudettes se livrent sur son attirance pour les jeunes femmes
Régime : cet aliment traître qu'on prend pour un légume est un féculent plein de sucre
Il vient récupérer ses jumeaux de 4 ans après le tour de garde de son ex-femme et fait une atroce découverte