"La seule chose à laquelle les Français sont bons…" : Nassourdine Imavov se fait lourdement prendre à partie par l'Américain Sean Strickland avant...

Instagram / imavov_nassourdine

C'est un rendez-vous historique qui attend Nassourdine Imavov. Dans la nuit de samedi à dimanche, le combattant de 27 ans affronte Sean Strickland à l'occasion de l'UFC Fight Night, événement organisé à Las Vegas. Nassourdine Imavov devient ainsi, après Cheick Kongo et Ciryl Gane, le troisième Français de l'histoire à se retrouver en main event à l'UFC, c'est-à-dire le plus gros combat de la soirée.

À la base, Nassourdine Imavov, classé 12e chez les poids moyens (-84 kilos), était opposé à l'Américain Kelvin Gastelum, 13e, mais ce dernier a été contraint de déclarer forfait après s'être blessé à la bouche. Par conséquent, c'est un autre représentant des États-Unis qui se retrouvera dans la cage avec le Français originaire du Daghestan, en la personne de Sean Strickland. Une modification de dernière minute qui n'a pas de quoi perturber Nassourdine Imavov, comme il l'a déclaré sur Instagram : "On m’a changé d’adversaire. Il fait 93 kilos. Ça ne change rien du tout. L’objectif reste le même." Un changement de taille tout de même pour le Français, qui se retrouve face à un adversaire classé 7e dans une catégorie de poids supérieur, les lourds-légers (-93 kilos). Déterminé, Imavov a tout de même accepté de faire ce combat dans une catégorie qui n'est pas la sienne, mais qui pourrait permettre au Français de faire un bond au classement en cas de victoire.

À lire également</...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi