Publicité

Ce serpent pénis n'est ni un serpent, ni un pénis

On le surnomme "serpent pénis" ou "anguille en caoutchouc", et pourtant, ce n'est ni un serpent ni une anguille. Originaire de la forêt tropicale du Brésil, de la Colombie ou du Vénézuela, en Amérique du Sud, l'un de ces animaux, qui sont en réalité des espèces invasives d'amphibiens sans poumons, a été repéré pour la première fois aux États-Unis, dans le canal Tamiami en Floride. Il se pourrait qu'il ait été relâché par un particulier qui aurait gardé cette curieuse créature comme animal de compagnie.

Celui que l'on associe le plus souvent au "serpent pénis" est un Atretochoana eiselti ; la couleur de sa peau rappelle en particulier le membre masculin, mais fait aussi penser à un lombric, à cause des anneaux qui entourent son corps. Celui qui a été retrouvé aux États-Unis fait partie de la même famille : les Typhlonectidés. Il s'agit en particulier d'un Typhlonectes natans, dont la couleur est en général bien plus foncée, bien que cette espèce soit mal connue. Comme son cousin, cet amphibien est dépourvu de membre, et respire par sa peau visqueuse. Celle-ci doit toujours être humide pour permettre les échanges gazeux à travers elle. C'est ainsi qu'il absorbe l'oxygène et émet du CO2. Ce faux serpent aquatique est "aveugle" (on dit "cécilien") mais il est doté d'un bon odorat pour localiser ses proies dans l'eau : petits poissons, vers et autres invertébrés.

Selon le Musée d'histoire naturelle de Floride, cette créature vermiforme fait partie d'un ordre d'amphibien complètement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vidéo. Un bébé grand requin blanc capturé en images pour la première fois !
Pendant combien de temps un chat peut rester sans manger ?
Peut-on faire cohabiter un chat et un lapin ?
Quelle est la différence entre un pingouin et un manchot ?
Mon chien est malade en voiture : que faire ?