Publicité

Serie A: pour sa première avec la Lazio, Tudor domine la Juventus grâce à... Guendouzi

Sur le banc au coup d'envoi alors qu'il était titulaire depuis le début de la saison avec la Lazio Rome, Mattéo Guendouzi a permis à son club de l'emporter dans le temps additionnel, samedi lors de la 30e journée de Serie A. La Lazio a dominé (1-0) une Juve, timorée, trouvant l'ouverture à la 93e minute sur une tête d'Adam Marusic, parfaitement servi par Matteo Guendouzi. L'international français a déposé un centre très travaillé du pied droit sur la tête de son coéquipier, qui a devancé Sekulov et crucifié la Vieille Dame.

"Un winner"

Pour ses débuts sur le banc de la Lazio, Igor Tudor a sorti du onze de départ deux joueurs importants dans le dispositif de son prédécesseur Maurizio Sarri, le buteur Ciro Immobile, entré à l'heure de jeu, et Guendouzi qu'il a cotoyé la saison dernière à l'OM et qu'il a lancé pour les dix dernières minutes. Guendouzi a reçu la note de 6,5 pour son entrée en jeu saignante et décisive, soit la même note que son entraîneur, délivrée par le site de Sky Sport Italia.

"C'est un winner. Il a cette mentalité extraordinaire dont on a besoin dans un club comme celui-ci, en particulier dans une ville comme Rome qui est très exigeante", avait loué Igor Tudor concernant l'état d'esprit de Mattéo Guendouzi, qui lui a donné raison ce week-end.

La Juve, privée samedi de son buteur Dusan Vlahovic, suspendu, reste 3e avec 59 points, mais accuse trois points de retard sur l'AC Milan (2e) qui affronte la Fiorentina dans la soirée (20h45), et 17 sur le leader, l'Inter Milan, opposé à Empoli lundi. Depuis deux mois, la "Vieille Dame" est en pleine déroute: elle n'a empoché que sept points sur ses neuf derniers matches. La Lazio a bondi à la 7e place (46 pts). Tudor va retrouver la Juve où il a joué de 1998 à 2005 dès mardi, en demi-finale aller de la Coupe d'Italie, cette fois à Turin.

Article original publié sur RMC Sport