Publicité

Serge Lama se confie sur son épouse Luana, de 35 ans sa cadette : "C'est mon problème…”

Le 11 février 2021, Serge Lama et Luana Santonino ont franchi une nouvelle étape dans leur relation. En couple depuis 18 ans, le chanteur et sa manageuse, de 35 ans sa cadette, se sont dits "oui" le jour du 78ème anniversaire de l'artiste. S'ils ne s'étaient pas unis plus tôt, c'est parce que Serge Lama est resté marié à sa première épouse Michèle Potier jusqu'à la mort de cette dernière en 2016. S'il vivait séparément depuis de longues années, le couple n'avait jamais entamé de procédure de divorce.

À lire également

"Évidemment je condamne" : Anny Duperey reprend la parole après ses propos polémiques sur Judith Godrèche

Jusqu'à l'annonce de leur mariage, l'histoire d'amour entre Serge Lama et Luana Santonino n'était pas connue du grand public. Le couple avait toujours misé sur la discrétion, mais compte aujourd'hui vivre pleinement et au grand jour sa romance. Ce dimanche 11 février, l'artiste était invité de Vivement Dimanche (France 3). Face à Michel Drucker, le chanteur s'est livré sur sa relation avec son épouse Luana. Éperdument amoureux de sa compagne, Serge Lama n'a pas hésité à exprimer ses sentiments. "Luana c'est mon soleil de tous les jours, c'est grâce à Luana que je suis si brillant", a-t-il commencé. S'il a tenu à mettre en avant les qualités de son épouse, Serge Lama a également évoqué leur importante différence d'âge.

À lire également

"Ce n'était pas très bien vu" : Cristiana Reali dévoile les coulisses de sa relation avec Françis Huster

"C’est la première femme que je mérite. C’est vrai, parce que l’homme que je suis est arrivé à maturité. Il a mis du temps. Et maintenant, je mérite une femme de l’acabit de Luana. Et ce n’est pas rien. C'est quelqu'un de merveilleux, c'est quelqu'un qui pense à tout avant que tu l'aies pensé, qui voit le cheveu que personne ne voit, elle voit tout et puis je pense qu'elle m'aime surtout, je pense que cette fusion de...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi