Serge Gainsbourg : comment ses quatre enfants gèrent son héritage

·1 min de lecture

Il y a 30 ans, l'une des figures de la chanson française disparaissait. Le 2 mars 1991, Serge Gainsbourg s'éteignait à l'âge de 62 ans des suites d'une crise cardiaque dans sa demeure du 5 bis rue de Verneuil, à Paris. Et des années plus tard, l'héritage de l'interprète de La Javanaise demeure intact, et toujours entre les bonnes mains de ses quatre enfants qui ne se sont pas disputé la mémoire de leur père. Et ce parce que dès le départ, il a été question d'un partage comme le précise Charlotte Gainsbourg dans les colonnes du Parisien, en kiosque mardi 2 mars.

"On gère le droit moral tous les quatre", a ainsi précisé la fille de Jane Birkin, faisant ainsi référence à Natacha et Paul, nés du mariage de Serge Gainsbourg avec Françoise-Antoinette-Michèle Pancrazi, dite Béatrice, ainsi que Lucien, dit Lulu Gainsbourg, fils du chanteur et de Bambou. "On n'a pas eu d'embrouille", assure Charlotte Gainsbourg, qui précise pour sa part avoir voulu "racheter la maison de la rue de Verneuil", tandis que les autres "n'avaient pas envie", précise la chanteuse, ajoutant qu'"au départ" il s'agit de la maison dans laquelle elle a vécu avec sa mère, son père ainsi que sa soeur Kate.

Cet objet que l'on découvrira chez Serge Gainsbourg

Si depuis plusieurs années la maison de la rue de Verneuil est pour les fans de Serge Gainsbourg un lieu de pèlerinage, voilà déjà quelques temps que Charlotte Gainsbourg évoque l'idée d'y faire un musée afin de plonger dans (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Sublime, Emily Ratajkowski se dévoile entièrement nue à l'approche de son accouchement
Pierre Richard : cet héritage que son père châtelain a dilapidé
Caroline Receveur : l'influenceuse compte-elle revenir vivre en France ?
Angelina Jolie : cette toile exceptionnelle qui lui rapporte gros
Serge Gainsbourg : cette actrice française qui avait osé lui refuser une chanson