Publicité

Serbie : les députés européens veulent faire la lumière sur les soupçons de fraude électorale

Le 17 décembre, la droite nationaliste a remporté les élections législatives et locales. Une victoire qui a entraîné des manifestations dans le pays pendant plusieurs jours. Selon l’opposition, ces élections auraient été truquées.

Après les scrutins, des observateurs internationaux de l’OSCE notamment avaient dénoncé des irrégularités. Pour le Parlement européen, ces élections, remportées par le parti du président Aleksander Vucic, ne se sont pas déroulées dans des conditions équitables.

"Il faut que l'opinion publique ait le sentiment que la justice est rendue de manière appropriée et sans délai. Je pense que cela contribuerait à calmer les choses en Serbie, mais aussi dans les relations entre les institutions européennes et la Serbie", explique le député européen Vladimír Bilčík.

Des citoyens auraient également été incités à voter pour le parti présidentiel. L’opposition serbe réclame l’annulation de ces scrutins contestés.

"Nous ne demandons rien d'autre que le respect des lois, que les institutions ne soient pas abusées, que les citoyens aient des conditions égales pour se faire une opinion sur la personne pour laquelle ils vont voter, et qu'ils votent ensuite librement", explique l'opposante serbe Marinika Tepić.

Lors des manifestations, la Russie, alliée de la Serbie, a accusé les Occidentaux de vouloir déstabiliser le pays. Si les fraudes électorales sont confirmées, les relations entre la Serbie et l'UE pourraient se compliquer davantage.