Publicité

"Je serai ravi de l'entendre chanter Édith Piaf" : Patrick Bruel défend Aya Nakamura face aux polémiques

"On est assez loin de la représentation de notre pays" : Gérard Larcher ironise sur les paroles d'Aya Nakamaura dans "Télématin" - France 2
"On est assez loin de la représentation de notre pays" : Gérard Larcher ironise sur les paroles d'Aya Nakamaura dans "Télématin" - France 2

En marge de son concert à l'Accor Arena ce jeudi, le chanteur a apporté son soutein à l'artiste, attaquée par l'extrême droite et la droite pour sa possible participation à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques.

La question va finir par faire le tour des médias. Depuis l'annonce de la possible participation d'Aya Nakamura à la cérémonie d'ouverture des Jeux-Olympiques, plusieurs voix, essentiellement à la droite et l'extrême droite de l'échiquier politique, se sont élevées contre ce choix, qui reste à ce jour pas confirmé. Star de la musique et artiste francophone la plus écoutée au monde, l'autrice-compositrice-interprète ne serait pas, au regard de ses détracteurs, la candidate idéale pour reprendre Édith Piaf. C'est en tout cas ce que souhaiterait Emmanuel Macron , selon un article de l'"Express".

"En quoi elle ne représenterait pas la France?"

Ce jeudi 14 mars, en marge de son concert à l'Accor Arena à Paris, Patrick Bruel a pris la défense de l'artiste, au micro de BFMTV. "En quoi elle ne représenterait pas la France?", a-t-il d'abord lancé, comme une réponse aux propos tenus plus tôt dans la journée par Gérard Larcher. Le président du Sénat s'était joint aux critiques dans "Télématin" face à Thomas Sotto. "Quand je regarde le texte de ces chansons, je trouve qu'on est assez loin de la représentation de notre pays", a-t-il assuré, estimant que les paroles du tube "Dadja" étaient une "ôde à la levrette" (ce qui est formellement faux).

À LIRE AUSSI : "'Catchaca', cette ode à la levrette" : La sortie inattendue de Gérard Larcher sur la présence d'Aya Nakamura aux Jeux Olympiques dans "Télématin"

"Et en quoi par...

Lire la suite


À lire aussi

"Les coups les plus durs sont donnés par les journalistes" : Pascal Praud riposte après un article du "Monde" sur CNews
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette mini-série glaçante menace déjà "The Gentlemen" au sommet du top
"CNews est une chaîne d'opinion qui promeut des thématiques d'extrême-droite" : Raphaël Glucksmann refuse à son tour de participer au débat de CNews, Eric Zemmour lui répond