"À quand la fin de ces reportages indécents ?" : dans Sept à Huit, les images de l'été festif à Mykonos sidèrent les internautes

·5 min de lecture
Ce dimanche 18 juillet, le magazine de TF1, Sept à Huit, a diffusé un reportage inédit sur Mykonos.

Ce dimanche 18 juillet, le magazine de TF1, Sept à Huit, a diffusé un reportage inédit sur Mykonos. Chaque été, ils sont des milliers de touristes à poser leurs valises sur l’île grecque, même en temps de Covid. Sauf que sur Twitter, ça ne passe pas vraiment…

Si la chaleur et le soleil mettent encore du temps à s’installer dans certaines régions de France, à l’étranger, l’été est déjà bien lancé. Alors que les récentes mesures prises par le gouvernement au sujet du pass sanitaire font polémique, certains semblent bien loin de toutes ces préoccupations. Comme ces vacanciers qui ont décidé de prendre du bon temps à Mykonos.

Vidéo. Quels centres commerciaux seront concernés par le pass sanitaire ?

Un "paradis"… vraiment ?

Eau turquoise, couchers de soleil époustouflants et ciel sans nuage, cette île des Cyclades compte 10.000 habitants à l’année… et accueille 2 millions de touristes l’été. Il y a quelques jours, après leur défaite lors de l’Euro, Kylian Mbappé et Karim Benzema y ont même passé du bon temps, tout comme l’entrepreneur milliardaire Jeff Bezos. Dans un reportage diffusé ce dimanche 18 juillet sur TF1, les caméras de Sept à Huit ont (entre autres) suivi Sabrina et David, un couple d’Américains aisés qui passent ses vacances d’été sur l’île d’Apollon chaque année depuis vingt ans. Et pas dans n’importe quel endroit : comptez plus de 2000 euros pour vous offrir une chambre dans l’hôtel de luxe qui les accueille ! Mais sur Twitter, certains n’ont pas (du tout) été séduits par les premières images du reportage. Et ce n’est que le début.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Vidéo. Anne Sinclair se confie dans Sept à Huit

Et la crise sanitaire dans tout ça ?

Et puis il y a aussi Alex et Adrian, des DJ français qui, entre Cannes, Paris et Saint-Tropez, viennent eux aussi mixer à Mykonos. Les journalistes de Sept à Huit ont ainsi suivi les deux artistes lors de leur premier set dans un club où 300 fêtards dansaient au rythme de leur musique. Mais attention : Covid oblige, le gérant de l’établissement a dû interrompre le moment lorsque les policiers se sont incrustés. Après la visite des « trouble-fête », les participants ont pu reprendre leur danse. De quoi ulcérer quelques oiseaux de Twitter, plus que jamais conscients des mesures sanitaires imposées ici et là.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un personnage (très, très) haut en couleurs

Au milieu de ce joyeux casting, il y avait Sassa. Un Italien qui s’est "autoproclamé roi de Mykonos". Propriétaire d’un beach club à Mykonos, cet ancien policier (oui, oui) a construit sa réputation à travers sa tenue fétiche : un costume d’éléphant très court qui cache son intimité.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Mais Mykonos n’est pas que luxe et excentricité. La preuve : Alex et Leo, deux jeunes de 24 et 25 ans, ont trouvé LE bon plan en posant leurs valises dans une superbe auberge de jeunesse, à 20 euros la nuit. De son côté, Jean-Pierre travaille sur un projet qui tranche avec la vie nocturne de l’île : construire un musée à Mykonos. De quoi mettre un peu plus d’étoiles dans les yeux de certains qui s’y voient déjà.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Tout un programme donc. En revanche, si vous projetez vous aussi de partir à Mykonos, prenez gare : alors que les fêtards du monde entier ont jusqu’ici profité d’une liberté (toute relative mais retrouvée), l’île grecque a décidé d’instaurer un couvre-feu à partir du 26 juillet…

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles