Sept à huit : elle regarde La Reine des Neiges tous les jours à 32 ans... Les internautes sont atterrés !

·3 min de lecture
Ce dimanche 14 février 2021, les équipes de Sept à Huit se sont plongées dans l'univers de Disney et notamment de ses plus grands fans. Les téléspectateurs ont découvert la passionnante dévorante et envahissante d'Élodie qui a 32 ans a dû mal à décrocher. À tel point, qu'elle regarde tous les jours le film La Reine des Neiges. Un rituel étonnant qu'ont eu du mal à comprendre les internautes.

Ce dimanche 14 février 2021, les équipes de Sept à Huit se sont plongées dans l'univers de Disney et notamment de ses plus grands fans. Les téléspectateurs ont alors découvert la passion dévorante et envahissante d'Élodie. À 32 ans, la mère de famille a dû mal à décrocher à tel point, qu'elle regarde tous les jours le film La Reine des Neiges. Un rituel étonnant qui a laissé perplexe les internautes.

Libérée, délivrée… pas tout à fait ! Ce dimanche 14 février 2021, les téléspectateurs ont découvert que la folie autour de l’univers Disney n’a pas de limite pour certains adultes. Fans absolus du monde de Mickey, ils sont prêts à tout pour que la magie de la firme fasse partie de leur vie de tous les jours. Parmi ces passionnés, les équipes de Sept à Huit sont allées à la rencontre d’Élodie. À 32 ans, la mère de famille est complètement accro au film La Reine des Neiges. Si la princesse a conquis le monde entier et s’est imposée comme LE long-métrage le plus rentable de l’entreprise aux grandes oreilles, il est aussi devenu un rituel chez la jeune femme.

Chaque jour à heures fixes et depuis sept ans, Élodie et ses enfants redécouvrent avec enthousiasme les aventures d’Anna et Elsa. Une cession de cinéma à la maison où tout le monde s’émerveille et chante avec entrain les chansons dont l'incontournable Libérée, délivrée. Mais la folie Disney ne s’arrête pas là. Depuis son adolescence, elle collectionne les objets dérivés : service à thé, livres de cuisine qu’elle refuse d’utiliser pour ne pas "le salir", figurine, shampoing… Sa demeure est un véritable temple auquel s’ajoutent régulièrement de nouvelles trouvailles. La mère de famille qui gagne le SMIC peut dépenser une centaine d’euros par mois pour agrandir sa collection. Son chat s’appelle même Olaf en hommage au célèbre bonhomme de neige pitre.

"Elle a le syndrome de Peter Pan"

Alors quand la famille s’apprête à passer un week-end dans le parc Disney, la cuisinière n’en dort plus "pendant une semaine". Sur place, l’émotion est à son comble. En découvrant ses enfants déguisés en prince et princesse, elle fond en larmes. Et ce, même s’il lui a fallu économiser pendant un an et demi pour pouvoir se payer une nuit dans l’hôtel le plus célèbre des lieux. Une passion envahissante, qu’elle explique par l’enfance qu’elle n’a pas eue : "Moi, j’étais l’aînée de six enfants. Il y en a cinq qui sont arrivés derrière moi donc moi forcément, j’ai dû grandir plus vite que les autres et j’ai dû m’occuper très rapidement de mes frères et sœurs. Forcément, l’enfance, elle n’a pas été gâchée, mais elle a été très courte pour moi. Donc à 32 ans, je retourne un petit peu en enfance avec ça". En découvrant son histoire, les internautes ont fait part de leur ressentit : "Elle a le syndrome de Peter Pan".

Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Twitter
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles