Publicité

Sept à Huit - "Très émue par ces jeunes si courageux", "Comment ne pas avoir envie de chialer", "Trop touchant" : ce reportage sur les chiens guides d'aveugles a créé l'émotion chez les internautes

Ce dimanche 11 février, un nouveau numéro de Sept à Huit est diffusé sur TF1. Un reportage sur les chiens guides d'aveugle a suscité énormément d'émotion sur les réseaux sociaux.

Un reportage sur des adolescents aveugles qui rencontrent leur chien guide a ému les téléspectateurs.
Un reportage sur des adolescents aveugles qui rencontrent leur chien guide a ému les téléspectateurs.

Personne n'est resté indifférent face au reportage de Sept à Huit de ce dimanche 11 février. Le premier document de l'émission était consacré à des adolescents qui ont l'opportunité d'avoir un chien guide grâce à la fondation Frédéric Gaillanne. Cette année, dix chiens âgés de deux ans sont proposés aux jeunes. Ces derniers vont réaliser plusieurs stages pour trouver leur compagnon idéal. Pendant trois semaines, ils seront en internat pour tester leurs affinités avec quatre chiens chacun afin de trouver celui qui sera le plus compatible avec eux. Pauline fait partie des adolescents sélectionnés, elle a 16 ans et est aveugle de naissance. Dans les quatre chiens qui lui sont proposés, il y a Sydney, qui répond à une trentaine d'ordre. Les éducateurs, Céline et Anthony, accompagnent les adolescents tout au long du stage.

Pauline se confie sur son enfance et sur les difficultés qu'elle a rencontrées avec les autres enfants. Elle raconte qu'elle a subi de nombreuses moqueries de la part de ses camarades. "J'ai le sentiment qu'ils se sont un peu acharnés sur moi. Ça a duré pendant un an et demi. Ça a été une période très difficile." Finalement, elle porte son choix sur Sydney. Lorsque son chien lui est finalement attribué, l'émotion l'emporte : l'adolescente serre l'animal très fort dans ses bras et se met à pleurer. À la fin de son stage, son éducateur l'accompagne dans ses premiers pas au lycée avec son chien guide. On découvre alors le rejet des élèves face à sa différence. Grâce au chien, certains finissent par aller lui parler, ce qui semble lui faire plaisir.

La minute d'Harry Roselmack

"Comment ne pas avoir envie de chialer… Pauline est bouleversante"

Sur X, les internautes ne sont pas restés insensibles à l'histoire de Pauline. Ils sont nombreux à avoir salué le courage de ces adolescents et la portée positive de la Fondation. Ils ont été particulièrement touchés par la jeune fille de 16 ans. Ils étaient également sidérés par le comportement des autres enfants à son égard. Les réactions ont afflué sur le réseau social.

Vidéo. Ce contenu pourrait également vous intéresser