Sept à Huit : "pathétique", "vulgaire"… les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile

Sarah M.
·3 min de lecture
Ce dimanche 7 février, cap sur le Maroc dans le magazine de TF1, Sept à Huit. Dans un reportage baptisé « Maroc, la folie du bistouri », les téléspectateurs ont été plongés dans le monde de la chirurgie esthétique… qui peut souvent s’avérer très étonnant.

Ce dimanche 7 février, cap sur le Maroc dans le magazine de TF1, Sept à Huit. Dans un reportage baptisé Maroc, la folie du bistouri, les téléspectateurs ont été plongés dans le monde de la chirurgie esthétique… qui peut souvent s’avérer très étonnant.

Depuis plusieurs années maintenant, et avec l’avènement des réseaux sociaux, la chirurgie esthétique s’est complètement démocratisée. Peut-être un peu trop selon certains, qui voient là les dérives liées à ces actes chirurgicaux qui ne sont pas à prendre à la légère.

Une formule qui choque

Ce dimanche 7 février, les caméras de Sept à Huit ont filmé les coulisses de ce phénomène à Casablanca. Dans la ville marocaine, de plus en plus de femmes cèdent à la tentation et n’hésitent plus à passer sur le billard pour “corriger” ce qu’elles considèrent comme des “défauts” ou des “complexes”. Pour accéder à leurs demandes, un célèbre chirurgien esthétique marocain sort l’artillerie lourde. Devenu une “véritable star” au Maroc, l’homme a même inventé un nouveau terme : la “silhouette Ferrari design”. Une formule qui a décontenancé les internautes.

Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile

Les dérives d’un phénomène de société ?

Au-delà des propos de ce chirurgien star, ce sont les motivations des patientes qui ont choqué les téléspectateurs. Beaucoup y voient les dérives d’une société centrée sur l’image dégagée sur les réseaux sociaux. A 20 ou 36 ans, certaines femmes marocaines veulent plus que tout se métamorphoser à l’aide de la chirurgie esthétique, pour gommer les traces du temps qui passe, ou par coquetterie. Et c’est précisément ça qui suscite l’inquiétude…

Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile
Sept à Huit : les propos d’un chirurgien esthétique au Maroc choquent la Toile