Publicité

"Sephora Kids" : ces jeunes filles qui appliquent des crèmes anti-âges et prennent des risques

"Sephora Kids", vous avez probablement entendu cette expression circuler ces derniers jours dans la presse et les chaînes d'infos. Popularisé aux États-Unis, ce phénomène n'épargne désormais plus la France. Il fait référence à ces adolescentes, âgées de 9 à 13 ans, qui reproduisent les routines skincare des influenceuses beauté adultes, de plus en plus incontournables pour les marques de cosmétiques. Le problème, c'est qu'elles sont encore bien trop jeunes pour appliquer de tels soins et produits cosmétiques sur leur peau, mettent en garde les dermatologues.

Si l'idée peut paraître saugrenue, de plus en plus d'adolescentes font la chasse aux cernes, rides d'expression et aux imperfections bien avant l'âge requis. Elles sont de plus en plus nombreuses, ces collégiennes, à imiter leurs influenceuses préférées en se ruant dans les grandes enseignes de cosmétiques pour dénicher les derniers produits à la mode à base de rétinol, bakuchiol, acide hyaluronique et antioxydant. Pourquoi ? Ces petites filles issues de la génération Alpha, parfois accompagnées de leurs parents, achètent des produits à la mode qu'elles présentent à leur tour sur TikTok. Ainsi, des marques qui cartonnent actuellement sur les réseaux, comme Fenty Beauty, Typology, Origins, Dermatologica, Glow Recipe ou encore Sol de Janeiro, passe à travers les mains, ou plutôt des peaux, encore bien trop jeunes. Si le phénomène des "Sephora Kids" fait à ce point parler, c'est que les risques cutanés sont nombreux.

"La peau (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les jeunes cuisinent moins que le reste de la population : pourquoi c’est dangereux
Étude : le mal-être des jeunes s'aggrave depuis le COVID
Les alarmes des hôpitaux seraient responsables de centaines de morts
Le cancer colorectal est de plus en plus répandu chez les jeunes : ce qu’il faut savoir
Quels types de yoga pratiquer selon votre niveau et vos envies ?