Publicité

"Je me suis sentie attaquée" : Rima Abdul Malak justifie sa prise de parole retentissante lors des Molières 2023

"Je me suis sentie attaquée" : Rima Abdul Malak justifie sa prise de parole retentissante lors des Molières 2023 - France 5
"Je me suis sentie attaquée" : Rima Abdul Malak justifie sa prise de parole retentissante lors des Molières 2023 - France 5

La ministre de la Culture était invitée hier soir dans "C ce soir" sur France 5. L'émission présentée par Karim Rissouli était délocalisée au Festival de Cannes.

La mise au point. Hier soir, dans "C ce soir", exceptionnellement diffusée un vendredi soir sur France 5, Karim Rissouli, délocalisé avec ses équipes au Festival de Cannes, a reçu dans son émission de débat la ministre de la Culture Rima Abdul Malak. Cette dernière est revenue sur sa prise de parole lors de la dernière cérémonie des Molières. Interpellée en direct par des syndicalistes, la membre du gouvernement, contrairement à ses prédécesseurs, à décider de riposter et répondre point par point aux critiques qui lui sont faites. Une séquence qui avait forcément fait réagir dans la classe politique et médiatique.

"J'ai eu besoin de rétablir la vérité"

Après avoir rediffusé des extraits de cette séquence, la chroniqueuse Camille Diao a demandé : "Je reprends la phrase par laquelle vous avez ouvert votre réponse : 'D'habitude, le rôle d'une ministre, c'est de rester assise et de ne rien dire'. Pourquoi ce soir-là, c'était important, pour vous, de vous lever et de répondre ?". "La moitié de leur discours ne concernait pas la réforme des retraites et était une attaque directe qui m'était adressée, avec cette répétition de 'on veut que vous sortiez de votre silence'", a commencé Rima Abdul Malak.

A LIRE : "Rien n'a été orchestré avec Rima Abdul Malak" : Ce qu'il s'est vraiment passé dans les coulisses des Molières

"Il y a eu un certain nombre de choses sur lesquelles je m'étais déjà largement exprimée et...

Lire la suite


À lire aussi

"C'est la première fois que quelqu'un se barre !" : Furieuse, Sarah Saldmann quitte le plateau de "Chez Jordan" sur C8
Audiences : La première saison de "Beau geste" a-t-elle fait mieux que "Passage des arts" de Claire Chazal ?
"J'étais très énervée" : Rossy de Palma "râle" contre la retransmission du Festival de Cannes sur France Télévisions