Publicité

"Je me sens vachement coupable" : La présumée victime de Cauet témoigne de nouveau dans TPMP, à visage découvert (VIDEO)

Julie, présumée victime de Cauet, s'est de nouveau exprimée ce mercredi 29 novembre dans TPMP. Mais cette fois, la jeune femme était à visage démasqué.

Après l'avoir reçue sur le plateau de Touche pas à mon poste! le 23 novembre dernier, Cyril Hanouna accueillait de nouveau Julie, la présumée victime de Cauet, dans son émission. Mais alors qu'elle était venue masquée la première fois, elle est apparue cette fois pour la première fois à la télévision à visage découvert."Je trouve qu'à visage découvert, le témoignage parle davantage", a-t-elle justifié.

Lors de ce nouveau témoignage, elle a notamment évoqué le deuxième vol dont elle aurait été victime de la part de Cauet. "Ça me touche encore beaucoup et je me sens vachement coupable donc je ne veux pas trop en parler. La justice fera aussi sa lumière là-dessus", a-t-elle déclaré, manifestement encore très affectée. "Pourquoi vous vous sentez coupable ?", l'a alors questionnée Cyril Hanouna. "Parce que j'y suis retournée. Coupable d'être revenue, d'avoir gardé le contact. On a gardé malgré tout contact et c'est ça que les gens n'arrivent pas à comprendre. Ça s'appelle l'emprise, c'est ça l'emprise.", a expliqué la jeune femme qui a ajouté qu'elle prenait actuellement beaucoup d'anti-dépresseurs. "Ma seule victoire serait d'être considérée comme une victime et de m'en sortir", a-t-elle également déclaré.

Lors de sa première intervention sur le plateau de TPMP, Julie avait expliqué le sens de sa démarche : "Je me sens mieux parce qu'il a détruit ma famille, il m'a détruite aussi et là j'arrive à renouer des liens avec ma famille en ayant dit la vérité", avait expliqué la présumée victime.

À lire également

Nouveau rebondissement dans l'affaire Cauet : Les avocats de l'animateur saisissent la justice pour "tentative d'extorsion de fonds en bande organisée"

Rappelons que l’animateur de radio se retrouve désormais visé par trois plaintes pour viols et agressions sexuelles. "Le parquet de Paris est saisi, à ce jour, de trois plaintes déposées à l’encontre de l’animateur radio Monsieur Cauet, dont deux initialement traitées par le parquet de Bourg-en-Bresse, visant des faits de viol et d’agression sexuelle"...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

VIDÉO - "31% des viols ont lieu dans le contexte conjugal et ce chiffre est sans doute sous-évalué" : Jean-Claude Kaufmann explore les zones grises de nos intimités