Publicité

Semaine différenciée : quelle est cette option qui s'offre aux parents divorcés ?

Entre les heures de travail tardives et la garde partagée, passer du temps de qualité avec ses enfants devient très vite une course contre la montre pour les parents divorcés. Une contrainte à laquelle le Premier ministre souhaite palier en proposant d’expérimenter la semaine différenciée. En quoi consiste cette semaine ? Qui est concerné ? On vous explique.

Après avoir testé la semaine de 4 jours dans sa propre administration quand il était ministre des Comptes public, aujourd’hui, le chef du gouvernement souhaite faire appliquer la "semaine différenciée” aux parents divorcés. En quoi cela consiste ? Il s’agira d’alléger les heures de travail des salariés durant leur semaine de garde. Donc quand le parent a la charge de l’enfant, il ne travaillera plus que 4 jours soit 33 heures. En revanche, il rattrapera ces heures durant la semaine sans enfant. Ce sera dans ce cas, 5 jours et 37 heures de travail.

Pour l’instant, d’après les propos de nos confrères Europe 1, cette semaine différenciée ne concerne, si elle est validée, que les fonctionnaires séparés avec enfants. Par ailleurs, les salariés auront le choix de refuser cette semaine différenciée. Ce n’est que sur la base du volontariat. Enfin, le 27 mars prochain, un séminaire sur le travail avec pour mot d’ordre le “travailler-mieux”, sera tenu pour définir une feuille de route plus précise.

Ça peut aussi vous intéresser :

Travail : c’est quoi le concept de "congés illimités" ?

Travail : quels métiers recruteront le plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Qu'est-ce que la "classe moyenne" ?
Est-ce que les puces vont dans les draps ?
Quelle quantité d'eau boit un bébé de deux mois ?
Et on ajoutait une quatrième couleur aux feux tricolores pour éviter les bouchons ?
Quelle surface est prise en compte pour la taxe foncière ?