Semaine de la Critique : le film d'animation français J'ai perdu mon corps récompensé

Emilie Schneider
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin reçoit le Grand Prix Nespresso de cette 58e édition de la Semaine de la Critique.

Pour sa 58ème édition, La Semaine de la Critique a distingué :

- J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin (Grand Prix Nespresso)

- Nuestras Madres de César Díaz (Prix SACD)

Sans mauvaise intention de Andrias Høgenni (Prix Canal+ du court métrage)

- She runs de Qiu Yang (Prix Découverte Leitz Cine du court métrage)

- Vivarium de Lorcan Finnegan (Prix de la Fondation Gan à la diffusion)

A White, White Day de Hlynur Pálmason (Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation)

La sélection 2019 se composait de 15 courts métrages et 11 premiers et seconds longs métrages issus de 18 pays. Le réalisateur Ciro Guerra (Les Oiseaux de passage) présidait cette année le jury, entouré de la comédienne franco-britannique Amira Casar, de la productrice française d’origine danoise Marianne Slot, de la journaliste et critique de cinéma belgo-congolaise Djia Mambu et du scénariste et réalisateur italien Jonas Carpignano. 

J'ai perdu mon corps succède à Diamantino pour le Grand Prix de la Critique internationale. Le film suit l'histoire de Naoufel, un jeune homme qui tombe amoureux de Gabrielle. Un peu plus loin dans la ville, une main coupée s’échappe d’un labo, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. Naoufel, la main, Gabrielle, tous trois retrouveront, d’une façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire... Il s'agit du premier long métrage de Jérémy Clapin.

Découvrez les premières images de J'ai perdu mon corps, en salles le 6 novembre prochain :