Selon la science, on choisirait ses amis en fonction… de leur odeur !

RENE RAUSCHENBERGER

L'expression d'inimitié populaire "je ne peux pas te sentir" prend désormais tout son sens. Si l'odorat est un sens particulièrement important dans la séduction et la reproduction chez l'Homme et de nombreuses espèces animales, son intérêt ne se limiterait pas à de simples besoins primaires. L'étude d'une équipe de chercheurs israéliens, qui ont publié leurs observations dans la revue scientifique Sciences Advance le 24 juin 2022, suggère que notre nez jouerait un rôle plus important que prévu dans le choix de nos amis.

Il est déjà généralement admis que l'odeur que dégage une personne est déterminante dans l'image que l'on se fait d'elle. À tel point qu'elle peut aussi être un avantage, ou un frein, dans la construction d'une relation amicale ou intime. La science vient désormais confirmer cette idée reçue. Dans cette étude, on découvre que les personnes ayant des odeurs corporelles similaires ont plus de chances de devenir amis. Ainsi, il n'est pas surprenant d'observer que des groupes d'amis sont largement susceptibles d'avoir des odeurs plus similaires que des inconnus sélectionnés au hasard. “Nos résultats impliquent que nous sommes peut-être plus semblables à d’autres mammifères terrestres à cet égard que nous ne le pensons généralement”, écrivent plusieurs auteurs de l’étude. Pour tester cette hypothèse, l'équipe a recruté 20 paires d’amis de même sexe (10 duos de femmes et 10 duos d’hommes, âgés de 22 à 39 ans) et récolté leurs odeurs corporelles.

"La seule similitude d'odeur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Incroyable, cet homme perd la mémoire après avoir couché avec sa femme
Quand finit l'école en 2022 ?
Les ruraux ont-ils un meilleur sens de l’orientation que les citadins ?
Smartphone : comment mettre une musique en sonnerie ?
Chine : la mystérieuse affaire des moutons qui tournent en rond