Publicité

Du sel dans le thé ? La recette "parfaite" d'une scientifique rend fou les Anglais

Le thé, c'est sacré. Du moins, en Angleterre, où 100 millions de tasses sont bues par jour, mentionne la BBC. C'est pour ça que lorsqu'une scientifique américaine a partagé la recette qui, selon lui, donnait la tasse de thé parfaite, et qu'il y a ajouté du sel, cela n'a pas causé moins qu'une petite "crise diplomatique" entre les deux pays.

Bien sûr, ajouter du sel dans sa tasse de thé peut sembler absurde. Mais selon Michelle Francl, une professeure de chimie au Bryn Mawr College, en Pennsylvanie, cela pourrait avoir un avantage insoupçonné. Selon elle, l'ingrédient est même mentionné dans des manuscrits du VIIIe siècle en Chine, l'un des pays d'origine de la plante et consommateur de la boisson depuis des millénaires. Car la scientifique est allée loin pour confectionner ce qui serait, d'un moins de vue gustatif tout autant que chimique, la tasse parfaite. Dans la revue Nature Chemistry, elle explique qu'il faudrait mieux utiliser du thé en vrac qu'en sachet, de remuer constamment la boisson avant d'ajouter le lait, et même d'y ajouter un petit filet de jus de citron. Des instructions qui passent encore, jusqu'à ce qu'elle mentionne l'ingrédient qui fâche : le sel.

Dans son article, elle explique qu'en ajoutant une petite pincée de sel de table (une quantité quasiment indétectable) ce dernier agit comme un bloqueur du récepteur qui donne au thé un goût amer. Ainsi, selon la théorie, cette technique permet de neutraliser l'amertume de la boisson. "Ce n'est pas comme ajouter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Goncourt japonais s’est fait aider pour son roman…par ChatGPT
Voici pourquoi les touches F et J des claviers d'ordinateur ont un petit trait dessus
Quelle quantité d'eau faut-il pour cuire les pâtes ?
D'où vient votre nom de famille ? Ce site a peut-être la réponse !
Voici pourquoi les T-Rex avaient de petits bras