Publicité

En Seine-Saint-Denis, un ado tué dans une rixe d’un coup de couteau

La bagarre a éclaté dans la station Basilique de Saint-Denis sur la ligne 13 du métro parisien.

FAITS DIVERS - Nouvelle rixe, nouveau drame. Un adolescent de 14 ans a été tué ce mercredi 17 janvier soir d’un coup de couteau sur le quai du métro à Saint-Denis, au cours d’une bagarre entre plusieurs personnes, a appris l’AFP auprès du parquet de Bobigny et de sources policières.

Les faits se sont déroulés en début de soirée dans la station Basilique de Saint-Denis sur la ligne 13 du métro parisien, selon les mêmes sources. Le jeune homme a été grièvement blessé avant de décéder, malgré un massage cardiaque effectué par les pompiers. À ce stade de l’enquête, il n’y a pas eu d’interpellation, indique une source policière.

« Il y a une vive tension dans la ville depuis vendredi où on constate de nombreuses rixes entre quartiers », a déclaré à l’AFP, le maire (PS) de Saint-Denis Mathieu Hanotin sur Facebook. Mercredi matin, « plusieurs personnes sont venues tabasser un jeune à côté d’un lycée avec divers outils contondants », a-t-il précisé. « J’ai exprimé mes condoléances à la maman dans ce terrible moment », a-t-il ajouté.

Les pompiers n’ont pas réussi à le réanimer

Vers 20 h 00, les sapeurs-pompiers tentaient de réanimer la victime dans la station de métro qui a été brièvement fermée, a constaté une journaliste de l’AFP. Un important dispositif policier était déployé autour de la station.

« Mourir à 14 ans est déjà une tragédie en soi, mourir lors d’une rixe qui souvent dégénère à partir de raisons mineures rajoute au drame », a écrit le député LFI de Seine-Saint-Denis Eric Coquerel sur X (ex-Twitter).

« Il faut poursuivre ce travail de prévention notamment avec les associations spécialisées. C’est un sujet majeur à ne pas occulter dont nos villes populaires souffrent », a poursuivi l’élu.

Selon le sociologue Marwan Mohammed, qui y a consacré un livre, les violentes rivalités interquartiers, « un phénomène cyclique », ont fait « a minima 120 morts » en France au cours des trente dernières années.

À voir aussi sur Le HuffPost :

La fille de Raquel Garrido et Alexis Corbière placée en garde à vue pour apologie du terrorisme

Bardella derrière un compte Twitter haineux ? Il nie, le RN menace France 2 de poursuites

VIDÉO - "J'ai du mal à admettre qu'on puisse concevoir un enfant avec un tel individu" : le père de Maëlys réagit à l'annonce de la paternité de Nordahl Lelandais