Publicité

Seine-et-Marne : une voiture de police percute un scooter qui venait de griller un feu rouge

Le quartier de l’Ocil, à Pontault-Combault, en Seine-et-Marne, a été le théâtre de violences dans la nuit de vendredi à samedi. Alors que les policiers locaux ont été pris à partie, un véhicule des forces de l’ordre, qui venait en renfort, a renversé un scooter, causant un traumatisme crânien à son conducteur.

Dans la nuit de vendredi 22 à samedi 23 mars, les forces de l’ordre ont été ciblées par plusieurs personnes dans le commissariat de Pontault-Combault (Seine-et-Marne). Vers 1 h 45, les policiers sont d’abord contraints de rentrer dans leur établissement après avoir été victimes d’insultes durant plusieurs contrôles dans le quartier de l’Ocil d’après les informations du Parisien.

Le conducteur du scooter aurait grillé un feu rouge

Moins d’une heure plus tard, les mêmes assaillants s’en sont pris aux véhicules de police, notamment en brisant les vitres, avant de procéder à plusieurs tirs de mortiers directement sur le commissariat. D’après le quotidien local, les forces de l’ordre ont réussi à faire revenir le calme dans le quartier de l’Ocil, mais un autre incident pourrait bien mettre de nouveau le feu aux poudres. En effet, une voiture de la brigade anti-criminalité (BAC) du commissariat de Villeparisis, qui se rendait à Pontault-Combault en renfort, a été heurtée par un scooter.

Ce dernier venait de griller un feu rouge, selon les policiers de la BAC, son conducteur roulait sans casque et a effectué un vol plané qui lui a causé un traumatisme crânien. Une suspicion de fracture du fémur est également évoquée, mais le pronostic vital de l’individu n’est pas engagé. Les caméras de vidéosurveillance corroboreraient le fait que le conducteur du scooter aurait dû s’arrêter, d’après les premiers éléments de l’enquête révélés par Le Parisien.

Lire la suite sur LeJDD