Publicité

Secrets d'histoire (France 2) - Le destin tragique de la reine Caroline Mathilde et du roi fou Christian VII

“Je n’ai hélas pas pu obtenir de France Télévisions le feu vert pour présenter une émission spéciale, mais j’aurais été ravi de le faire", regrette Stéphane Bern, évoquant l’intronisation surprise (après l’abdication de la reine Margrethe II) du roi du Danemark Frédéric X, à Copenhague le 14 janvier. France 3 a toutefois décidé de marquer l’événement en avançant la diffusion de ce docu-fiction tourné au printemps, consacré à un épisode tragique de la saga millénaire du Danemark. Ce récit nous plonge au coeur du XVIIIe siècle, à travers les amours malheureuses de la reine Caroline-Mathilde et de son médecin allemand, Johann Friedrich Struensee, acquis aux idées des Lumières.

À lire également

"J’ai essayé de garder la raison à ce moment-là" : Stéphane Bern raconte avec émotion comment il a vécu la mort de la princesse Diana (VIDÉO)

MARIÉE À 15 ANS À UN ROI MALADE

« Caroline-Mathilde, soeur cadette de George III d’Angleterre, a été mariée à 15 ans au roi Christian VII du Danemark et de Norvège. Aujourd’hui, cela peut paraître choquant, mais, à l’époque, il était important pour les puissances européennes de nouer des alliances. La Maison de Hanovre régnait sur la Grande- Bretagne, la cour d’Angleterre était allemande et le Danemark possédait des duchés en Germanie », explique Stéphane Bern. Si ce mariage consolide les liens diplomatiques entre les deux royaumes, on ne peut pas en dire autant pour le couple. Ainsi que le souligne le sémillant présentateur : « Son mari a tout juste deux ans de plus qu’elle et présente des signes de déséquilibre mental. Il semblerait qu’il soit atteint de schizophrénie. De plus, il délaisse son épouse. Le roi préfère se livrer à la débauche en compagnie de prostituées dans les quartiers malfamés de sa capitale… » Christian VII, soucieux d’assurer sa descendance, daigne toutefois lui faire un enfant. En 1768, la reine donne naissance à un garçon, futur Frédéric VI. C’est alors qu’entre en scène le bon docteur Struensee.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi